L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 4 octobre 2022
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Réaliste  
 

L’homme blessé
Marjane Satrapi   Poulet aux prunes
L'Association - Ciboulette 2004 /  14 € - 91.7 ffr. / 84 pages
ISBN : 2844141595
FORMAT : 17 x 25 cm

Prix du meilleur album, Angoulême 2005
Imprimer

Puisque plus aucun tar ne pouvait lui procurer le plaisir de jouer, Nasser Ali Khan décida de mourir. Il s’allongea dans son lit… » Huit jours plus tard, on l’enterra. Poulet aux prunes est le récit de ces huit jours d’un lent suicide. Un conte sur la perte du désir, la désertion du goût de vivre. Qu’est-ce qui peut bien nous donner l’envie chaque jour de rassembler nos forces et de poursuivre le chemin ? La réponse, chacun est censé l’avoir au fond de lui-même. Nasser Ali Khan, le musicien, la connaît. Et du jour où sa femme, dans un accès de colère, brise son instrument de musique fétiche, c’est un séisme irréversible qui ébranle le fragile équilibre de Nasser Ali Khan.

Dans un récit à la construction étonnante, où les flash-back succèdent aux anticipations pour mieux mettre en lumière le dramatisme de l’instant présent, Marjane Satrapi nous fait pénétrer pas à pas dans l’âme de son héros (son grand-oncle, mais la chronique familiale à laquelle l’auteur nous a habitués depuis Persepolis n’est ici que secondaire, finalement). C’est émouvant, poétique, cruel et drôle, malgré la gravité du propos. Le talent de narration de Marjane Satrapi est immense, il n’y a rien à jeter. Son style graphique peut ne pas séduire – du noir et blanc sans nuances, sans relief, très peu de décors. Quoi qu’il en soit, sa simplicité est tout entière au service du récit, et contribue à la fraîcheur et à l’originalité du « ton » Satrapi.

Après les excellents Persepolis (4 tomes) et Broderies, publiés par L’Association, Marjane Satrapi continue donc de nous enchanter. Poulet aux prunes mérite largement sa place dans la sélection pour le prix du meilleur album à Angoulême. Et un vote pour, un !


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 29/12/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Persepolis (tome 4)
       de Marjane Satrapi
  • Persepolis (tome 1)
       de Marjane Satrapi
  • Le Soupir
       de Marjane Satrapi
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd