L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 14 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Réaliste  
 

Variations légères sur l'intimité de trentenaires
Jean-Luc Cornette   Stéphane Oiry   Les Passe-Murailles (tome 1) - Le dedans des choses
Les Humanoïdes associés 2005 /  10 € - 65.5 ffr. / 48 pages
ISBN : 2731616334
FORMAT : 23 x 30 cm
Imprimer

Quatre histoires complètes composent le premier tome de cette nouvelle série, reliées par un même fil conducteur, à savoir la capacité de certains personnages à traverser la matière. Il faut néanmoins d’emblée souligner que cette particularité n’est pas ce qui caractérise le mieux l’album, pas plus qu’elle ne tire ces intrigues vers le fantastique.

Le « passe murailles » est en effet plutôt prétexte à pénétrer l’intimité des personnages (une chambre à coucher, des W.C., une salle de bains) ou bien à en sortir (une gorge, une voiture). C’est qu’il s’agit, pour les auteurs, en se jouant avec humour de ce trait d’union peu réaliste, d’observer le « dedans des choses », c’est-à-dire la vie quotidienne de trentenaires parisiens, au travers de rites sociaux bien contemporains : la séduction, entre célibataires ou non, le repas entre amis, chez l’habitant ou au restaurant, une promenade nocturne sous le métro aérien ; cette dernière histoire tranchant d’ailleurs quelque peu avec les trois premières. Le point commun le plus évident pourrait bien résider dans le fait qu’à chaque fois, il s’agit, pour des jeunes femmes, de résister aux entreprises masculines, de même que toutes ces intrigues se déroulent finalement dans un cadre identique, celui, très métissé, des « bobos » de la capitale.

C’est que cette bande dessinée est très dans l’air du temps, au meilleur sens de l’expression, tant du point de vue scénaristique que graphique. Le dessin en effet, très proche du style répandu par les auteurs de « L’Association », est constitué de traits à la plume qui campent des personnages de manière volontairement stylisée, visant à suggérer plus qu’à décrire, et rejetant le « réalisme classique » pour, finalement, approcher la réalité par d’autres biais. Il reste en tout cas que cet album, peut-être un peu rapidement parcouru, est de lecture agréable : les dialogues sont enlevés et provoquent bien souvent le sourire, tandis que les images évoquent notre quotidien de manière attachante. Bref, un ton à la fois original et léger qui, une fois le livre refermé, laisse un souvenir plaisant, mais qui mériterait peut-être un format de publication différent, dans la presse, que ces courtes histoires intéresserait peut-être, ou dans un recueil plus volumineux.


Xavier Lapray
( Mis en ligne le 30/05/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Morro Bay
       de Jean-Luc Cornette , Jean-Louis Boccar
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd