L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 28 mai 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Réaliste  
 

Kaléidoscope
Frank Giroud   Cyril Bonin   Paul Gillon   Quintett (tomes 1 et 2) - Histoire de Dora Mars et Histoire d’Alban Méric
Dupuis - Empreinte(s) 2005 /  13.95 € - 91.37 ffr. / 62 pages
FORMAT : 24 x 32 cm

Histoire de Dora Mars (tome 1), dessiné par Cyril Bonin, ISBN 2-8001-3718-5, sorti le 17 août, 62 p, 13.95 €
Histoire d’Alban Méric (tome 2), dessiné par Paul Gillon, ISBN 2-8001-3719-3, sorti le 17 août, 62 p, 13.95 €

Imprimer

Mêlant toujours la petite histoire et la grande, Giroud (Le Décalogue, Secrets, L’Expert…) compose une nouvelle série en cinq mouvements, dont l’originalité est cette fois la multiplication des points de vue. Et pour nous donner d’emblée une idée de l’intérêt de la chose, Dupuis sort en même temps les deux premiers tomes, dessinés respectivement par Cyril Bonin (l’excellent Fog) et Paul Gillon (La dernière des salles obscures, La Veuve blanche…).

Inspiré par Rashomon, un film de Kurosawa dans lequel plusieurs personnages donnent leur version (forcément subjective) de la mort d’un homme, Frank Giroud livre ici une vision kaléidoscopique d’un même « épisode temporel ». Unité de lieu et unité de temps régissent donc les cinq tomes de Quintett. Le lieu : une base aérienne française à Pavlos, dans une zone neutre de la Macédoine au plein cœur de la Première Guerre mondiale. Le temps : quelques mois de l’année 1916, qui nous sont racontés par quatre personnages. Tous ont vécu des événements communs, mais chacun raconte sa « part de vérité » et son histoire personnelle, qui ne recoupe pas toujours celle des autres, pendant ces quelques mois.

Dora Mars, Alban Méric, Elias Cohen et Nafsika Vasli sont ces quatre personnages. La première est une jeune chanteuse française venue donner un récital pour les militaires de Pavlos. Alban Méric est lieutenant à la base aérienne, tandis qu’Elias Cohen y est mécanicien. Nafsika Vasli, elle, travaille dans une auberge qui est le lieu de vie principal de Pavlos. Passionnés de musique, Méric, Cohen et Vasli ont formé un quartet avec un quatrième personnage que le lecteur ne voit jamais vraiment dans ces deux premiers tomes. Dora Mars, pendant son séjour sur la base aérienne, se joint à eux pour former… un quintet. Dès lors, on peut penser que la révélation finale - car Giroud promet « un renversement total de situation dans le tome 5 », intitulé La Chute - viendra de ce cinquième personnage, qui livrera sans doute une « méta-version » de ces quelques mois à Pavlos.

Les deux premières histoires sont d’ailleurs introduites et conclues par deux personnages dont on ne voit que les mains, qui rangent des affaires dans un coffre tout en parlant de manière allusive des événements de Pavlos, une quinzaine d’années après les faits. Tout cela est bien mystérieux et, pour l’instant, le lecteur devra se contenter des deux premiers points de vue, ceux de Dora Mars et d’Alban Méric. A Paris (tome 1), Dora Mars passe une nuit d’amour avec Armel Flamant, séduisant aviateur qui se garde bien de répondre à ses lettres une fois de retour à Pavlos. Lorsque le Théâtre des Armées propose à Dora d’aller chanter à Pavlos, la jeune femme romantique y voit l’occasion rêvée de reconquérir son bel amant. Mais une fois sur place, elle se retrouve confrontée à une rivale de taille, Clémence Dorval, aviatrice intrépide qui a su séduire Flamant. Les événements de la guerre fourniront pourtant à Dora Mars l’occasion de faire preuve d’audace et de regagner peu à peu le cœur de son amant. Pendant ce temps (tome 2), Alban Méric découvre sa vraie nature aux côtés de Manolis, le jeune Grec qu’on lui a affecté comme ordonnance. Mais les amours des deux hommes sont surprises par un vil personnage qui fait chanter Méric jusqu’à provoquer un drame.

Ces deux histoires savent par elles-mêmes retenir l’intérêt du lecteur. Elles n’ont rien de très original en soi, mais sont suffisamment bien ficelées pour être efficaces, d’autant qu’elles sont servies par deux dessinateurs de talent, dans des styles d’ailleurs très différents (et il est amusant de voir comment ces derniers ont représenté les quelques scènes communes aux deux histoires). Pris individuellement pourtant, ces deux tomes n’ont pas la même force que la plupart des tomes du Décalogue ou même des deux premiers tomes de Secrets (dont la suite devrait d’ailleurs paraître en novembre prochain). Il faut donc compter sur Giroud pour que les prochains tomes et surtout le dernier, La Chute, donnent rétrospectivement à cette nouvelle série l’originalité et le relief qu’on nous promet. A suivre, bien évidemment : en février 2006 pour le troisième tome, l’été prochain pour le quatrième et début 2007 pour le fameux dénouement.


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 27/08/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Décalogue (tome 11)
       de Frank Giroud , Luc Révillon
  • Secrets / L’Echarde (tome 1)
       de Frank Giroud , Marianne Duvivier
  • Fog (tome 5)
       de Cyril Bonin , Roger Seiter
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd