L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 27 septembre 2021
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Réaliste  
 

Les mystères de la mère morte
Nathalie Ferlut   Lettres d’Agathe
Delcourt - Mirages 2008 /  14.95 € - 97.92 ffr. / 96 pages
ISBN : 978-2-7560-1162-2
FORMAT : 20 x 26,3 cm
Imprimer

Ma petite maman chérie, je crois que tu ne m’as jamais aimée, n’est-ce pas ? » La première page de cet album ne laisse aucun doute sur la tonalité de ce qui va suivre. Les Lettres d’Agathe sont le récit d’une relation mère-fille douloureuse, « ratée », comme on peut rater un train ou un rendez-vous. Agathe est née au lendemain de la guerre, d’un père qu’elle ne connaîtra pas, car il quittera sa femme et son fils avant que son deuxième enfant ne vienne au monde. Est-ce la raison pour laquelle sa mère n’a jamais pu aimer cette petite fille, qui incarnait l’échec de son premier mariage ? C’est une question que se posera l’enfant, parmi bien d’autres, à mesure qu’elle grandit et qu’elle cherche à comprendre, sans en parler qu’à elle-même, pourquoi sa mère est si peu aimante. Cette mère qui s’est remariée et qui chérit tant, pourtant, les deux fils qu’elle a eus.

Tout au long de ces 96 pages, Nathalie Ferlut maîtrise son récit. Un récit à la première personne, auquel elle a donné la forme de lettres qui, en trois époques, tissent le fil des souvenirs d’Agathe: l’enfance, la mort de la mère et le début de sa vie hors de la maison familiale, et enfin l’âge adulte et la résurgence du passé. Patiemment, Nathalie Ferlut nous fait nous attacher à Agathe, entrer en empathie avec elle, et vouloir comprendre ce que cache le désamour de cette mère. Car, bien sûr, il cache quelque chose, il ne peut en être autrement. Il pèse comme un mystère autour de cette femme, et il n’est pas seulement dans la tête de la petite fille. Les autres personnages sont suffisamment soignés pour que naisse tout un monde auquel on croit, une France des années 50 et 60, où l’on ne s’embarrasse pas de psychologie dans les familles, où les discussions importantes se font à voix basse, où les adultes paraissent vraiment, aux yeux d’un enfant, vivre dans un autre monde.

Ce n’est pas tant la progression vers la découverte du secret de la mère qui fait le sel de cet album, même si elle compte, bien entendu, et qu’elle est bien menée. C’est surtout l’art avec lequel l’auteur installe ses personnages, et se demande ce qui fait le lien entre une mère et son enfant, et la différence entre un homme et une femme. Des thèmes atemporels et universels. C’est sans doute pourquoi l’on ne peut qu’être touché à la lecture de ces Lettres d’Agathe.

Le langage graphique est tout aussi soigné, avec des planches rythmées alternant d’intéressants découpages de cases sans filet, peut-être pour mieux évoquer les images mentales. Le trait épais et les couleurs chaudes réalisées au pinceau servent très bien ce récit intimiste, d’autant plus remarquable que Nathalie Ferlut n’avait signé jusque-là, en tant que scénariste et dessinatrice, qu’un album en deux tomes : Le Bel Inconnu, chez Carabas (2004 et 2005).


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 02/07/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Ether Glister (tome 1)
       de Nathalie Ferlut , Yoann

    Ailleurs sur le web :
  • Une interview de l’auteur sur le site Delcourt.
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd