L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 18 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Comics  
 

Cthulhu’s anatomy
Brandon Seifert   Lukas Ketner   Witch Doctor (tome 1) - Coup de scalpel !
Delcourt - Contrebande 2012 /  14.95 € - 97.92 ffr. / 144 pages
ISBN : 978-2-7560-3265-8
FORMAT : 17,3x26,4 cm
Imprimer

Le Witch Doctor en question c’est Vincent Morrow, médecin de l’occulte, mélange des docteurs Strange (pour le spiritisme et les démons invoqués) et House (pour l’arrogance et le sale caractère), et c’est donc la nouvelle série découverte par Robert Kirkman et traduite chez nous par Delcourt. Ce premier tome regroupe les 4 premiers épisodes de la série ainsi que le numéro 0, parus chez le label Skybound en 2011. Dans un monde empruntant beaucoup à Lovecraft, le docteur Morrow s’est fait une spécialité d’intervenir lorsque personne ne peut plus rien faire. Ses patients sont des enfants possédés, des bébés qui font peur, des fées, des hommes-poissons ou des vampires. Bref, des gens qui auront du mal à dégotter une mutuelle. Grâce à ses connaissances géniales de la médecine et du paranormal, Morrow opère vite et bien, à l’aide de potions miracles, de parapluies magiques, d’épée-scalpel et d’incantations démoniaques. Et au-delà de ces consultations qui dépassent les honoraires, le Docteur Morrow est appelé a une plus haute mission, celle de protéger le monde et de contrer un complot tramé par une société secrète, rien que ça.

Dans l’interview qui clôt ce premier tome, le scénariste Brandon Seifert revient sur son travail: « (…) Les monstres les plus fondamentaux, les plus classiques, tels que les vampires, les zombies, les loups-garous… ce ne sont que des métaphores de la maladie. » On se retrouve en terrain connu, celui de Je suis une légende, et voilà l’univers de Witch Doctor bien installé entre d’un côté l’horreur pure, le fantastique classique et de l’autre un contexte médico-scientifique bien amené, ludique et inspiré. Cela permet aux auteurs de s’approprier, de façon originale, l’univers de Lovecraft. Qu’est-ce-qui pourrait bien empêcher une invasion de monstres sur terre ? Un vaccin bien sûr ! Le tout est enrobé d’un humour gore et potache qui détend favorablement l’atmosphère.

De son côté, Lukas Ketner livre un dessin efficace même si peu original. Il n’y a pas à dire, si ses personnages manquent un peu de charisme et de personnalité, l’artiste excelle dans les ambiances morbides et surtout dans son traitement du monstrueux. Il nous replonge avec délectation dans un bestiaire puisé chez Lovecraft et s’amuse des yeux globuleux, des gueules hurlantes et griffues, des textures putrides et des tentacules infernaux.

Si, pour le moment, la série ne dépasse pas le stade du simple divertissement, on a tout de même envie de miser sur la suite et de découvrir rapidement les prochaines aventures de cet épatant médecin.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 13/11/2012 )
Imprimer

Ailleurs sur le web :
  • Le site de la série:
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd