L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 20 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Comics  
 

Premiers émois
Mike Mignola   B.P.R.D. Origines (volume II)
Delcourt - Comics 2016 /  29.95 € - 196.17 ffr. / 320 pages
ISBN : 978-2-7560-8099-4
FORMAT : 17,3x26,4 cm
Imprimer

L’univers de Hellboy ne cesse de s’étendre et en parallèle à la série Hellboy & B.P.R.D. qui prend place dans les années 50, Mike Mignola imagine les origines et les premières missions du B.P.R.D., à la fin des années 40. Deux récits composent cet épais et luxueux volume, 1948 (5 épisodes publiés entre octobre 2012 et février 2013), et Vampire (5 épisodes, de mars à juillet 2013).
A cette époque, Hellboy est encore un enfant. Il est apparu il y a quatre ans, suite à une invocation démoniaque, puis recueilli par le professeur Trevor Bruttenholm, fondateur du B.P.R.D. Dans ces deux récits, le personnage mythique n’apparaît donc qu’épisodiquement mais toujours de façon marquante, notamment dans la dernière scène de 1948.

Mais si Hellboy n’est donc qu’un lointain second rôle, les récits imaginés par Mignola n’en restent pas moins toujours aussi évocateurs et immédiatement captivants. Au fond, les scénarios de Mignola sont à l’image de son dessin : bruts, primitifs, simples mais pas simplistes car recélant en leur sein une technique infaillible. C’est la perpétuelle recherche de l’efficacité directe, de l’épure, avec, au milieu de toute cette obscurité dans laquelle on creuse, un détail lumineux, une trouvaille lumineuse.

Mignola brasse sans cesse les mêmes thèmes, mélangeant dans ses scénarios, fantastique, pulp, mythologie, folklore et légendes urbaines. Dans le premier récit, c’est Max Fiumara qui prend les crayons, et c’est un festival de monstres incroyables et de scènes d’action brutales. Mais c’est aussi une histoire remplie d’émotion, mettant en scène un professeur Bruttenholm confronté à un danger plus mortel que n’importe quelle créature sortie des enfers : l’amour…

Dans Vampire, Mignola renoue avec une ambiance gothique parfaite. On y suit le parcours chaotique de Simon Anders, recrue blessée et meurtrie du B.P.R.D. dont on avait découvert l’existence dans le premier volume. Une très belle histoire, parfaitement dessinée par Gabriel Bá et Fábio Moon, qui réussissent l’exploit de singer Mignola tout en posant parfaitement leur style.

Ces deux récits sont complétés par un épais cahier graphique passionnant rempli d’esquisses, de recherches de personnages et de tests de couvertures. Encore une raison pour les fans de Hellboy de craquer.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 05/09/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Hellboy & B.P.R.D. (tome 1)
       de Mike Mignola , John Arcudi , Alex Maleev
  • B.P.R.D. (vol. 4)
       de Mike Mignola , John Arcudi , Guy Davis
  • Hellboy (tome 15)
       de Mike Mignola
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd