L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 28 février 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Wendigicide
Mathieu Missoffe   Charlie Adlard    Corpus Hermeticum (tome 4) - Le Souffle du Wendigo
Soleil 2009 /  12.90 € - 84.5 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2302004825
FORMAT : 23,4x32,3 cm
Imprimer

1917, les tranchées, la guerre, les obus… à priori, on n’a rien trouvé de mieux pour tuer en masse, aveuglément et en toute conscience… Et dans cet enfer, une section d’infanterie tente de survivre dans son face-à-face meurtrier avec l’ennemi d’en face : la routine du front… Mais là, quelque part, dans les tranchées, quelque chose tue de manière infiniment plus sauvage que la guerre, aveuglément, passant d’une tranchée à l’autre, à vous dégoûter de la guerre. Une menace telle qu’Allemands et Français décident une trêve, le temps d’éclaircir le mystère et de traquer la bête qui s’attaque aux sentinelles isolées. 6 soldats sont chargés de mener cette enquête, 3 de chaque camp… et parmi eux, Wohati, un indien discret manifestement plus au courant que d’autres. Car la créature appartient aux mythes indiens, un mythe devenu réalité, qui transforme le front, et ses victimes, en un décor apocalyptique pour un affrontement terrifiant. Chargé de la justice des siens, Wohati traque un Wendigo… Mais que peuvent de simples soldats contre un monstre légendaire et immortel, cannibale et manipulateur ?

Et l’on retrouve, au scénario, Mathieu Missoffe, dont la première collaboration au Corpus Hermeticum, « Les Larmes du désert », avait donné lieu à un beau récit de fantastique oriental en pleine guerre mondiale… un récit un peu terni par un graphisme médiocre. Avec cet album, l’impression est cette fois celle d’un carton plein : au scénario taillé au cordeau de Missoffe répond le graphisme sombre et fiévreux de Charlie Adlard, qui trouve parfois des accents très Mignolesque, maniant les ombres avec délectation. Venu du monde des comics, déjà remarqué pour l’excellent Walking Dead, Charlie Adlard fait la démonstration d’une réelle aisance dans le fantastique et d’une attirance manifeste pour la bande dessinée d’angoisse, et de qualité. Un village zombifié, une créature décharnée tout droit sortie d’Hellraiser, un château hanté… Adlard transforme les coteaux paisibles de Lorraine en un décor d’épouvante, un équivalent BD du Village des damnés. Les références sont nombreuses et habiles, et une fois la lecture achevée (et le frisson passé), la relecture s’impose, pour traquer le détail. Un volume remarquable pour une série qui décidément, s’impose par sa qualité dans le cercle – trop restreint – de la bande dessinée d’horreur.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 02/03/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Corpus Hermeticum (tome 1)
       de Nicolas Tackian , Alain Brion
  • Walking Dead (tomes 1 et 2)
       de Robert Kirkman , Tony Moore , Charlie Adlard

    Ailleurs sur le web :
  • Le site de Charlie Adlard
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd