L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 30 mars 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

In the heart of Africa
Nicolas Ryser   Igor Szalewa   Hariti, tome 1 - Un Ventre aride
Glénat - Grafica 2001 /  10.99 € - 71.98 ffr. / 46 pages
ISBN : 2-7234-3256-4
Imprimer

Dans les pensées de ceux qui n’y ont jamais posé le pied, l’Afrique noire doit ressembler à celle mise en scène dans Hariti. Un festival de couleurs, une légende intemporelle, la force de la magie, des êtres fascinants : tout dans l’album est là pour matérialiser l’imaginaire africain. La traduction graphique des mythes véhiculés par le continent noir est extraordinaire et envoûte littéralement le lecteur. Le jaune poussiéreux du désert, le vert luxuriant d’une Oasis - un véritable Jardin d’Eden, le bleu glacé des nuits de belle étoile, l’ébène de corps maigres et asséchés : pas de doute, la palette chromatique de Nicolas Ryser nous emmène loin, très loin dans le rêve.

Rançon de cette extraordinaire poésie, l’hermétisme du scénario. A la première lecture, celui-ci passe au second plan, loin derrière la beauté des planches. Mais aux suivantes, le lecteur réalise que sans la légende de ce "ventre aride", l’album n’aurait pas la même force. Le dessin, si onirique, ne serait alors qu’une coquille vide. Car, aussi occulte soit-il, le conte d’Hariti, prêtresse stérile prête à tout pour enfanter, pactiser avec les démons comme affamer son peuple, participe du mystère entretenu par l’Afrique, sans lequel il n’y aurait pas de fascination.


Thomas Bronnec
( Mis en ligne le 11/07/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd