L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 21 août 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Loin d’Higelin
Charles Berberian   Christophe Gaultier   Tombé du ciel (tome 1)
Futuropolis 2011 /  20 € - 131 ffr. / 136 pages
ISBN : 978-2-754-80251-2
FORMAT : 20x28 cm
Imprimer

C’est vrai qu’on a tendance, à lire le titre de l’album, à fredonner la chanson d’Higelin « Tombé du ciel »… mais rapidement, les aventures d’Emile, loser de classe compétition, nous éloignent de la douce folie d’Higelin pour nous ramener à une réalité morne, lugubre, déprimante. Emile, la bonne quarantaine, vient de se faire larguer par son épouse, et vit chez ses beaux-parents avec son fils, faute de pouvoir se payer un logement. Commercial – médiocre – dans l’immobilier, chanteur peu prometteur d’un groupe de quadras, Emile a un profile vaguement déprimant, souligné par une tonsure qui s’accentue et quelques cadavres enfermés dans les placards (à commencer par un échec absolu, lors d’un concert en plein air : le trou, et une sortie de scène sans émettre aucun son). Bref, du pas terrible… mais Emile tombe un soir sur un extra-terrestre, alors qu’il allait se faire virer de son agence. Un extra-terrestre un peu inopportun, qui lui attire quelques (gros) ennuis avec la maréchaussée dans la foulée… Car l’alien – qui répond, par convention, au nom de Boris – n’a rien trouvé de plus original que de transformer le patron d’Emile en lui retournant la tête. .. La série noire continue alors ? A moins que cette rencontre ne soit pas le fait du hasard, mais bien l’achèvement d’un cycle commencé, pour Emile, en 1982 ?

Sur le classique « que feriez vous si vous aviez l’occasion de revenir en arrière ? », Berberian et Gaultier ont concocté une petite histoire en deux temps, celle du pauvre gars qui a vu – une fois – la chance lui échapper et qui aurait l’occasion de lui courir après. L’extra-terrestre Boris est là pour justifier la possibilité de retour dans le temps, mais on sent bien que le cœur de l’affaire n’est pas dans cette rencontre du troisième type… Un scénario sympathique donc, qui joue bien plus sur Emile et ses soucis que sur le côté fantastique. La mise en image est par contre un peu décevante, alternant de belles vues, de bonnes idées (les ombres notamment) et des dessins parfois mal fichus (les visages, particulièrement celui du patron d’Emile): c’est un peu dommage mais d’un autre côté, le désagrément visuel s’efface devant l’intrigue, qui se noue peu à peu, ainsi que les intrigues secondaires (les policiers et leurs disputes, le destin de la famille). A suivre donc.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 07/02/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Monsieur Jean (tome 6)
       de Philippe Dupuy , Charles Berberian
  • Un peu avant la fortune
       de Philippe Dupuy , Charles Berberian , Jean-C. Denis
  • Le Suédois
       de Christophe Gaultier
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd