L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 27 janvier 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Barbare rit bien (qui rira le dernier)
Scotch Arleston   Didier Cassegrain   L’Heure de la Gargouille - Légendes de Troy
Soleil 2011 /  13.50 € - 88.43 ffr. / 56 pages
ISBN : 978-2-30202-01739-9
FORMAT : 23,4x32,3 cm
Imprimer

Dans le monde de Troy, ce qu’il y a de surprenant, c’est que rien n’est vraiment surprenant : baigné par le pouvoir du Magohamoth, Troy développe tout ce que la magie – autant dire l’imagination – peut envisager. Imaginez donc une ville décorée de gargouilles de pierre, gargouilles qui prendraient vie pour dévorer la ville (par petits morceaux) toutes les nuits… La gargouille, c’est joli, c’est cosy mais ça laisse des traces et en l’occurrence, les nobles maîtres de Triban la cité en question, en ont plus qu’assez de voir leurs demeures grignotées nuit après nuit. Reste à trouver une solution : la magie forcément, mais laquelle ? À moins qu’un barbare vêtu de peau de bête, as du bongo, ne débarque un beau matin, capable par sa seule musique d’hypnotiser gargouilles et jeunes filles…

Voilà un album des plus réussis, tant visuellement que scénaristiquement. Le principe de la série Légendes de Troy est simple : chaque album, one shot, est confié à un dessinateur nouveau venu. Ici, le destin de Triban a été confié à la main experte de Cassegrain – déjà remarqué pour Tao Bang et Code Mc Callum – cet album exploite bien les virtualités de l’univers de Troy, avec cette touche d’ironie qui est le propre de Cassegrain (à commencer par la silhouette massive du barbare, perdu au milieu des affriolantes aristocrates locales aux courbes impossibles). De l’art du contraste sur fond d’architecture en dentelle, de mer bleue et de gargouilles toutes plus monstrueuses les unes que les autres. Au scénario, Arleston s’est fait plaisir, avec cette variation fantastique (et un rien lubrique) du joueur de flûte de Hamelin : l’humour reste doux, un brin grivois mais rien qui ne bouleverse l’amateur de Troy, rompu aux tenues sexy de Cixi… Bref, un récit sensuel et parodique, qui exploite avec bonheur la richesse de l’univers de Troy.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 27/06/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Légendes de Troy (tome 1)
       de Scotch Arleston , Melanÿn , Nicolas Kéramidas
  • Cixi de Troy (tome 1)
       de Scotch Arleston , Oliver Vatine
  • Code Mc Callum (tome 3)
       de Fred Duval , Didier Cassegrain
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd