L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 16 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Panade à Paname
Jean-David Morvan    Nesmo   Univerne (tome 1) - Paname
Soleil 2011 /  13.50 € - 88.43 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-302-01076-5
FORMAT : 23,4x32,3 cm
Imprimer

Et si Jules Verne avait raté sa carrière d’écrivain : en aurait-il pour autant perdu son imagination ? C’est la question posée par Univerne : avec une équipe de savants géniaux et fous, Verne a fui la France des Bonaparte, investi une île mystérieuse où il a construit son utopie, Univerne. Univerne est une île où les romans de Jules Verne prennent vie, un monde de technologie steampunk qui fascine toutes les puissances, en quête de pouvoir… Car qui dit technologies avancées dit forcément armement. Conçu comme une utopie pacifique, Univerne a donc été l’objet de toutes les convoitises, ce qui autorise bien des crimes. Envahie par les puissances, l’utopie a sombré, et son prophète est porté disparu… Dans le Paris de 1900, c’est Juliette, une journaliste féministe, qui va faire les frais de ce mythe autant que de sa curiosité : ayant obtenu une interview de la dernière maîtresse de Verne, la jeune journaliste se retrouve, bien malgré elle, en possession d’un document secret, crypté sur un disque pour ordinateur – une invention venue d’Univerne, et encore peu répandue. Mais l’objet intéresse beaucoup de monde : la police secrète locale, ainsi que des créatures bizarres, mi homme mi machine, réactivées pour l’occasion… Dans une ville transformée par les inventions de Tesla, un renégat d’Univerne, Juliette va devoir sauver sa peau en s’alliant à la pègre, pour découvrir le secret de la disquette.

Univerne est une belle uchronie steampunk, sortie de l’imagination toujours fertile de Morvan : un monde à la fois ancien et futuriste, un peu dans le style de Hauteville House, où l’on croise des machines infernales (plutôt des hommes-machines), des complots fumeux, des secrets d’Etat et des autocrates en tout genre, et tout cela dans un style graphique épatant d’énergie, d’aisance et d’imagination. Dans un XIXe siècle étrange, et dans un Paris encore plus bizarre, où Montmartre est devenu une république communarde autonome, ce premier tome pose joliment un décor très enlevé, et installe tout de suite son héroïne. Il y a du rythme, de l’action et la mise en scène, très cinématographique, s’adapte parfaitement au rythme de course effrénée de ce premier tome. On attend la suite avec impatience…


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 05/09/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Hauteville House (tome 4)
       de Fred Duval , Christophe Quet , Thierry Gioux
  • Ronces (tome 1)
       de Jean-David Morvan , Nesmo
  • Sillage (tome 9)
       de Jean-David Morvan , Philippe Buchet
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd