L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 20 février 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

L’autre royaume des rêves
 Andoryss   Marc Yang   Les Enfants d’Evernight (tome 1) - De l’autre côté de la nuit
Delcourt - jeunesse 2011 /  10.50 € - 68.78 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-7560-1825-6
FORMAT : 22x30 cm
Imprimer

C’est une histoire qui pourrait arriver à n’importe qui, mais qui, en l’occurrence, arrive à Camille, une petite londonienne de bientôt treize ans, qui doit quitter sa maison pour partir au pensionnat. Ainsi en a décidé son père, mais la jeune fille est fâchée, et s’endort en faisant le vœu de ne pas se réveiller et de rester à rêver… Et son rêve est exaucé, la voilà débarquée dans Evernight, de l’autre côté du mur du sommeil, un endroit baroque, fait des rêves de toute l’humanité… et de quelques cauchemars aussi. Un endroit étrange, peuplé d’animaux parlants, de machines bizarres… Un endroit strictement interdit aux humains, à l’exception de trois d’entre eux, des enfants devenus des notables locaux au service de l’Ordre d’Evernight… des traîtres diraient certains. Et c’est là que Camille se retrouve, perdue, pourchassée par les autorités locales qui la destinent, comme les autres enfants déjà échoués dans cette galère, à l’orphelinat du Cheval-pendu. Mais dans sa fuite à travers les rues de Riorim, la capitale, elle peut compter sur un mystérieux allié, un étrange voleur un peu terroriste… Est-il seulement fiable ? ou fou ? et quel but poursuit-il ?

Sur un scénario complexe, mais intrigant, d’Andoryss, voilà le premier tome d’une série joliment tournée, et qui s’annonce bien sympathique : du rythme, un monde étrange et onirique, ambiance steampunk, un complot, et un autre complot dans le complot, des mystères, des personnages ambigus – à l’image du mystérieux maître du temps – et un univers dont le lecteur, comme Camille, découvre laborieusement les règles. Ce premier tome plante le décor touffu, un peu hermétique, d’une histoire dont on sent bien les influences : un peu de Winsor McCay, un peu de Lewis Caroll, un peu de Miyazaki. Un mélange détonnant, bien servi par le graphisme de Marc Yang, qui a su donner à la contrée l’air d’un songe coloré, un peu dangereux. L’album se lit d’une traite : on se laisse rapidement mener dans la course poursuite, ainsi que dans l’enquête menée par Lord Mac Claw, le maître de la contrée. Et l’on espère bien rapidement lire la suite, pour en savoir un peu plus…


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 07/11/2011 )
Imprimer

Ailleurs sur le web :
  • Une interview d'Andoryss sur BDthèque
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd