L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 22 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Impersonnel
Cyril Bonin   L’Homme qui n’existait pas
Futuropolis 2012 /  16 € - 104.8 ffr. / 56 pages
ISBN : 978-2-7548-0749-4
FORMAT : 22x29 cm
Imprimer

Léonid Miller est informaticien, et cinéphile… et surtout, il est misanthrope, véritablement misanthrope : il a du mal avec l’espèce humaine en général, et restreint ses contacts avec elle au seul Internet. La vraie vie, sans avoir à discuter, débattre, parler, aimer. Un paradis de solitude… mais si vous ne manquez à personne, si vous n’interférez avec personne, êtes-vous encore quelqu’un ? Au sortir d’une séance de cinéma, Miller se dissout, brutalement : devenu une sorte de fantôme vivant, impalpable et invisible, il lui reste à profiter de sa nouvelle condition – pas forcément éloignée de l’ancienne – à moins qu’il ne s’agisse d’une bonne incitation à exister – enfin – au regard des autres. Mais quels autres ? Et lorsque Miller, fantôme errant, croise la route de Françoise Angelli, l’actrice qui monte, tellement lassée des autres et d’elle-même qu’elle est aussi en passe de disparaître, le temps de la renaissance est arrivé.

Un joli conte autant qu’une parabole sur la société, l’existence et le jeu entre cinéma et réalité : Cyril Bonin livre un album poétique, qui flirte avec ses classiques, que ce soit en philo (le mythe de la caverne, encore et toujours), en cinéma (de La Rose pourpre du Caire à Coup de foudre à Notting Hill) ou en littérature (Marcel Aymé, mais aussi, plus basiquement, Marc Levy). Le graphisme, sobre, joue surtout sur les couleurs, les effets de contraste entre existence (coloré) et non-existence (verdâtre). Quelques scènes clin d’œil sont autant d’hommages aux classiques du cinéma… bref, un album sympathique, qui, sans creuser trop la question philosophique autour de l’existence, conte une belle histoire et une belle rencontre.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 20/04/2012 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Quintett (tomes 1 et 2)
       de Frank Giroud , Cyril Bonin , Paul Gillon
  • Fog (tome 8)
       de Roger Seiter , Cyril Bonin
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd