L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 28 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Helldogs
Evan Dorkin   Jill Thompson   Bêtes de somme (tome 1)
Delcourt 2012 /  19.99 € - 130.93 ffr. / 184 pages
ISBN : 978-2-7560-3150-7
FORMAT : 19x28,3 cm
Imprimer

On se souvient d’une histoire courte de la saga Sandman : les chats se réunissaient autour de leur déesse-mère. Leur intelligence, méconnue des humains, les incitait à se regrouper et reprendre le dessus sur l’espèce supérieure. Evan Dorkin et Jill Thompson (qui a d’ailleurs travaillé avec Neil Gaiman) ont peut-être lu ce court récit. Et s’en sont inspiré pour créer cette belle série animalière et fantastique, Bêtes de somme. Soit un groupe de chiens (plus un chat) qui se retrouve pour faire face aux dangers alentour. S’ils ne sont au départ que de simples clébards, la venue du Sage Berger va les pousser à se réunir et apprendre des rudiments de magie, afin de contrer les actes de sorcellerie qui se multiplient.

Chiens zombies, rats maléfiques, loups-garous, fantômes, grenouilles géantes et tueurs d’animaux sont en effet le triste et inquiétant quotidien de cette bande de chiens. Il n’est plus très facile de piquer un roupillon dans sa niche, puisque celle-ci est de toute façon hantée et que l’extérieur n’est pas plus paisible. La pâtée attendra, il s’agit de faire place nette et de purger le quartier des manifestations horrifiques qui l’ont envahi ! Les événements surnaturels et inquiétants s’enchaînent et puisque les humains semblent complètement inconscients du danger qui le menace, c’est à ces chiens malins qu’il va falloir se fier.

Voici le mélange idéal et inédit de Lassie , du Club des 5 et de Hellboy. Cette traduction, bienvenue, reprend les 8 premiers épisodes de la série publiée aux USA chez Dark Horse de 2003 à 2009, d’abord dans la série The Dark Horse Book of Hauntings, puis dans un titre à part entière.

Ce qui surprend dans ces épisodes, c’est la violence et la cruauté de certaines scènes. C’est une bande dessinée animalière effectivement sauvage, brutale et même carrément gore. Le mélange surprend d’abord, d’autant qu’on est plus souvent habitué à voir ce genre de héros (le toutou intelligent, le chat détective…), dans des histoires plutôt simplistes et inoffensives. Ici, c’est un déchaînement de violence qui nous attend au tournant, avec toujours cette grande élégance du récit qui fait que l’on ne tombe pas non plus dans le grand guignol gratuit.

Si les premiers épisodes sont un peu mous, très vite la série gagne en profondeur et en qualité. La narration se fait plus fine, bouscule les clichés, et n’hésite plus à aller très loin dans l’horreur. Il s’agit d’impressionner le lecteur tout en lui faisant des clins d’œil la page d’après (il ne s’agit que d’une bande de cabots après tout…). Le dessin, en couleurs directes, est une pure merveille, et participe au côté « littérature enfantine déviante » de l’ensemble.

Une très belle série fantastique et spectaculaire, un divertissement intelligent et orignal.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 26/06/2012 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd