L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 14 juillet 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Le lapin à l’oreille coupée
Lewis Trondheim   Ralph Azham (tome 8) - Personne n’attrape une rivière
Dupuis 2015 /  12 € - 78.6 ffr. / 52 pages
ISBN : 978-2-800-16358-1
FORMAT : 21x29 cm
Imprimer

Que faire quand, au détour d’une quête mal partie, on termine avec des pouvoirs titanesques à la tête d’un royaume ? On peut faire régner la justice, traiter le crime au cas par cas, jouer au parfait gestionnaire ou au casse-pieds de service…mais face à l’ennui, le spleen, ce mal pernicieux, rien ne vaut un problème, un gros problème, un ennemi du genre coriace, costaud, efficace. Et quand Ralph Azham, le tout puissant Ralph Azham, se fait avoir (comme un bleu ?) dans un piège tout simple, commence alors une course poursuite digne des James Bond, avec force pouvoirs, bestioles magiques (dont un joli dragon pas commode) et magiciens dépouillés… Tout cela pour découvrir, loin, très loin, une secte nihiliste qui se découpe l’oreille en signe de refus, et sa chef pas commode, la très puissante Tilda Pönns… Et là, l’après midi du roi Ralph se transforme en un problème épineux, ce genre de problème qui vous mobilise et vous permettent d’apprécier, par contraste, les moments de tranquillité. Ce genre de problème qui vous font également relativiser vos pouvoirs, même supers, et cette invincibilité qui jusque là semblait plutôt sans égale. Défi relevé ?

Revoilà Ralph Azham, son cynisme tranquille, ses répliques fatales et ses titres tirés de la sagesse chinoise… et on ne s’en lasse pas, tant la série combine efficacement le goût pour le médiéval-fantastique, un humour pince sans rire et un sens certain de la péripétie. Ce nouveau cycle résonne brutalement avec l’actualité, à travers la question de l’extrémisme religieux… certes, on est très loin de la réalité et le charme des aventures de Ralph Azham réside plutôt dans ce monde onirique, un peu absurde et en même temps cruel dans son réalisme (on y meurt beaucoup). Mais il y a là un biais pour se poser quelques questions, une manière sérieuse de jouer avec la fantasy, et, pour tout dire, un style à la fois adulte et fantasque qui fait mouche. Car au-delà de la question de la puissance et de l’invincibilité (que se passe t-il quand deux êtres invincibles luttent ?), c’est toute la question des croyances et du mensonge qui se repose, non pas à la manière du cycle précédent, mais sous la forme d’un débat religion/athéisme… comme si Ralph Azham avait trouvé plus radical que lui. Et voilà qui augure d’un beau et grand cycle à la Trondheim, dont le style, désormais très fixé, fait toujours son effet. Aux amateurs de Ralph Azham comme à tous ceux qui aiment la fantasy et les histoires un peu décalées, un plaisir retrouvé…


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 01/12/2015 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Ralph Azham (tome 7)
       de Lewis Trondheim
  • Ralph Azham (tome 6)
       de Lewis Trondheim
  • Ralph Azham (tome 5)
       de Lewis Trondheim
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd