L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 18 octobre 2021
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Le meilleur ennemi de l’Elfe
Joann Sfar   Lewis Trondheim   Grégory Panaccione   Donjon Antipodes (-9999) - L’Inquisiteur mégalomane
Delcourt 2021 /  11.95 € - 78.27 ffr. / 48 pages
ISBN : 29,8x22,6 cm
FORMAT : 29,8x22,6 cm
Imprimer

L’Armée du Crâne est de retour. Une armée réduite à deux pauvres clébards orphelins qui errent sur les terres désolées et tourmentées de Terra Amata, bien longtemps avant que l’on ne parle de Herbert, Marvin ou du Gardien. Les deux chiens anonymes sont recueillis chez les Elfes et c’est le début des ennuis. Car, au contraire de 99 % des récits d’heroic fantasy, les Elfes de Donjon ne sont pas paisiblement installés dans leur forêt à confectionner des herbes médicinales en accord avec les arbres, mais ils sont méchants, violents, et ont un goût prononcé pour la torture. L’inquisiteur du titre c’est justement le plus cruel de tous, lui qui cherchait les deux chiens pour connaître leur secret (la poudre magique qui fait parler les animaux) va se retrouver d’abord sans le savoir en leur présence.

En parallèle à cette intrigue, on fait la rencontre d’un dragon tapi dans les tréfonds de sa montagne veillant sur un immense trésor. Un gourou du coin tente également de lui donner la parole en se servant de la poudre magique pour en faire la créature la plus puissante de toute cette terre et mettre fin à l’hégémonie elfique.

Ce deuxième épisode de l’arc Antipodes continue de donner avec parcimonie des éléments que l’on retrouvera dans les futurs épisodes. Au lecteur de chercher des indices et d’imaginer les chaînons manquants. La notion la plus importante est comment la parole et la marche sur deux pattes, vinrent aux animaux de cet univers. Ou comment d’un classique décorum d’heroic fantsay avec ses elfes, ses orques et ses dragons, on passe doucement à une autre sorte de fantasique (et/ou un autre genre de bande dessinée) avec tous ces animaux anthropomorphiques qui débouleront par la suite.

C’est aussi un univers plus violent que les autres, les batailles sont épiques, les émotions absentes, et tout le monde semble très doué pour imaginer les pires sévices que l’on pourrait infliger à d’autres. Pour l’occasion, Grégory Panaccione violente son trait, et lâche un dessin à l’encre plus nerveux, plus Sfar.

L’épisode se lit sans déplaisir et le duo de chiens, seuls véritables innocents de l’histoire, reste particulièrement attachant. La fin, intrigante, promet une suite passionnante.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 31/03/2021 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Donjon Antipodes (tome -10000)
       de Joann Sfar , Lewis Trondheim , Grégory Panaccione
  • Donjon Antipodes (tome +10000)
       de Joann Sfar , Lewis Trondheim , Vince
  • Toby mon ami
       de Grégory Panaccione
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd