L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 19 septembre 2021
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

La nef des fous
Patrick Fitou   Jean-Baptiste Andreae   Terre mécanique, tome 1 : Océanica
Casterman - Un Monde 2002 /  12.50 € - 81.88 ffr. / 48 pages
ISBN : 2203389974
Imprimer

Les dernières années du siècle précédent avaient vu fleurir les anthologies du type «l’an 2000 il y a 50 ans». C’est cette même esthétique au futur antérieur qui préside, jusque dans le titre, à cette Terre mécanique : Jules Verne, celui du Great Eastern ou de Robur le Conquérant, Mc Cay, très explicitement cité, y sont convoqués avec leur attirail de ferraille flottante, de bourgeoisie fin de siècle et de hiérarchie galonnée. Difficile, évidemment, de renouveler un genre plombé par des références aussi lourdes. Jouant franc jeux, les auteurs ne se contentent pas d’assumer l’héritage, ils le surlignent sans fausse pudeur, et leurs ajouts au recyclage de la science-fiction Belle époque mêlent le confort moderne aux canons 1900. Leur héroïne, charmante en bustier décolleté, est aussi siliconée qu’une statue de Falguière, et leur ville flottante, doublage de cuivre riveté et compartiments étanches, est équipée du dernier cri en matière de vidéo.

La charge morale n’est guère plus légère : le paquebot qui emporte l’humanité est le lieu unique d’un abrutissement généralisé et d’une dictature festive et illuminée, prison absolue pour une servitude qui se croit volontaire. Le thème n’est guère nouveau, panem et circenses, il est en tout cas à la mode dans la bande dessinée de ces dernières années (Kady, de Kokor, racontait il y a deux ans une histoire très proche). Il faut croire que la tentation prophétique résiste quelque temps aux fins de siècle.


Nicolas Balaresque
( Mis en ligne le 18/12/2002 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd