L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 22 février 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Un début prometteur
Benjamin Lacombe   L'Esprit du Temps (tome 1)
Soleil 2003 /  12.50 € - 81.88 ffr. / 48 pages
ISBN : 2-84565-647-5
FORMAT : 22,5 x 31,5 cm
Imprimer

Voici l’histoire de Setsuko, fille de l’empereur japonais Murakami, promise à un beau mariage avec le prince de Chine Xao Ping et finalement capturée et emprisonnée par un dieu de la Mort jaloux et cruel, Daïtoku. Devenue fantôme à la veille de ses noces, Setsuko parvient à s’échapper. Mais dans le monde des vivants, deux siècles ont passé et le Japon que connaissait Setsuko est déjà transformé et peu familier. La quête de la princesse meurtrie commence alors : retrouver l’Esprit du Temps qui lui permettra de revenir parmi les siens et de célébrer finalement son union.

L’Esprit du Temps est le premier album d’un tout jeune artiste de vingt et un ans, Benjamin Lacombe. Et nul doute que ce coup d’essai marque le début d’une longue carrière pour lui, tant le résultat est surprenant de maturité à beaucoup d’égards. Scénariste, dessinateur et coloriste, Lacombe réalise ces quelque cinquante planches avec une belle assurance. Même si l’encrage et certaines postures restent encore maladroits par endroits, l’ensemble est impressionnant de maîtrise, tant dans la qualité de la mise en couleurs que dans la cohérence d’un style qui ne demande plus qu’à s’affirmer et s’affiner. Tout en rondeur et épure, le trait de Lacombe est souvent proche du manga, voire pour certains décors, des estampes traditionnelles japonaises. Et si le découpage semble hésiter entre le gaufrier traditionnel, la mise en page éclatée du comic américain, et le rythme dynamique des mangas, le mélange de ces trois influences apporte quelque chose de frais et de joliment original.

Le personnage de Setsuko est suffisamment bien campé et volontaire pour que l’on s’intéresse à son histoire, et si le premier tome de cette nouvelle série reste malgré tout très classique, la suite promet d’être plus intéressante. Le projet de Lacombe est en effet très ambitieux et par là prometteur : suivre la quête de la princesse à travers le temps et l’histoire du Japon. De l’époque féodale, comme dans cet opus initial, jusqu’au Japon moderne en passant par la Seconde Guerre mondiale, c’est un grand voyage à travers les époques qui commence ici. À suivre avec attention donc.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 20/10/2003 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd