L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 13 décembre 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

La Belle et la Grosse Bête
Pierre Wazem   Frederik Peeters   Koma (tome 1) - La Voix des cheminées
Les Humanoïdes associés 2003 /  10 € - 65.5 ffr. / 48 pages
ISBN : 2-7316-6318-9
FORMAT : 22,5 x 29,7 cm
Imprimer

Il y a d’abord cette petite fille qui a (presque) un nom de baskets, Addidas. Atteinte d’un mal inconnu, elle continue pourtant à aider son père dans son difficile métier de ramoneur. La mère est absente, emportée par la maladie quelque temps plus tôt. Il y a cette ville, croisement original entre New York (pour les cheminées gratte-ciel), Hong Kong (pour la nuit urbaine et les affiches publicitaires) et Manchester (pour cette image de triste banlieue mangée par le smog). Et il y a ces créatures des profondeurs, mystérieuses grosses bêtes aux prises avec d’encore plus mystérieuses machines.

Addidas et son père n’en finissent plus de consulter médecins et autres spécialistes en espérant que l’un d’eux pourra trouver l’origine des mystérieux évanouissements à répétition de la fillette. Hélas, personne n’est d’un grand secours et l’on retourne alors aux cheminées comme à la mine, dans l’espoir de voir un jour tout cela finir et peut-être découvrir, derrière le jaune gris ambiant, la verte campagne.

Avec cette nouvelle série prévue en six tomes (au moins !), Pierre Wazem et Frederik Peeters tiennent sans doute leur projet le plus grand public depuis le début de leur (toute jeune) carrière. Loin de leurs albums antérieurs parfois plus austères d’accès (Bretagne et Comme une rivière pour l’un, Pilules bleues et Lupus pour l’autre), Koma revisite avec habileté le conte pour enfants. Les personnages immédiatement attachants, le parcours initiatique, et les questions plus adultes sous-jacentes ; tout est là pour rappeler les grands classiques du conte. Le petit écart avec la tradition tient sans doute dans l’univers mis en place par les deux auteurs, original mélange de steampunk et de mignon. Un monde étonnant, mais cohérent dans son absurdité (toutes ces cheminées qui semblent n’appartenir à aucune maison !) et dont on aimerait découvrir les coins et recoins. Il y a dans ce premier opus tout ce qu’il faut pour que la série, en espérant qu’elle continue sur ces rails, devienne un futur classique. Mêlant bons sentiments, poésie et tendresse, Koma se rapprocherait des films de Miyasaki tant dans la façon de mettre en scène ses personnages (les grands sourires désarmants de la fillette) que dans les thèmes abordés (le gros monstre gentil à la Totoro, l’écologie).

Dessinateur ultra doué, Peeters n’a pas besoin de plus de trois cases pour faire exister ses personnages avec une belle épaisseur. Son trait au pinceau est toujours vivant et juste. La mise en couleur évite le piège du joli pour laisser planer sur ces personnages une lumière empreinte d’une certaine tristesse, comme un continuel crépuscule.

Ces quarante-huit planches (qui se lisent quarante-huit fois trop vite) laissent de nombreuses questions sans réponse et présagent d’une belle et émouvante série.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 07/11/2003 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Pilules Bleues
       de Frederik Peeters
  • Promenade(s)
       de Pierre Wazem
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd