L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 29 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Bizarre, bizarre…
 Rodolphe    Léo   Kenya (tome 3) - Aberrations
Dargaud 2004 /  9.45 € - 61.9 ffr. / 48 pages
ISBN : 2205054996
FORMAT : 23 x 30 cm
Imprimer

De drôle de choses se passent au Kenya, en 1947. Un safari mené par l’écrivain John Remington se fait décimer par un monstre cauchemardesque. Des animaux «préhistoriques» semblent avoir investi la savane, où plusieurs témoins ont vu des «soucoupes volantes»… Les services secrets britanniques sont sur le coup, et en ce début de guerre froide, leurs premières hypothèses sont plutôt alarmistes. Début d’invasion extraterrestre ou de Troisième Guerre mondiale ?

Le troisième tome de Kenya confirme l’excellent chemin que prend la série scénarisée par Rodolphe (Trent, Cliff Burton…) et dessinée par Léo (Les Mondes d’Aldébaran). Son titre, «Aberrations», est on ne peut mieux choisi car en effet, tout ce qui se passe ici est pour le moins aberrant. Une force supérieure semble prendre de plus en plus clairement le contrôle des opérations, et Miss Austin, agent secret du MI-5, a bien du mal à démêler les fils de ces étranges événements. D’autant qu’elle est loin d’être la seule à s’y intéresser. Les Russes sont dans les parages, ainsi qu’un certain Blathazar Irmanius, qui semble opérer pour son propre compte. Et le comte Di Broglie, dans son palais perdu au milieu de nulle part (mais au cœur de ces péripéties inquiétantes), pourrait bien en savoir plus qu’il n’en dit jusqu’à présent.

Le talent de cette série tient à la fois à l’étrangeté de l’intrigue qu’à la présence de personnages au caractère fort et bien campé. On ne sait pas encore vraiment qui est qui, qui trompe qui ; et vu la manière dont se clôt cet épisode, nous ne sommes pas au bout de nos surprises… Kenya a beaucoup de points communs avec Les Mondes d’Aldébaran (dont Léo est scénariste et dessinateur). On n’a nullement besoin d’être amateur de fantastique ou de SF pour en apprécier la lecture. Tout cela ressemble à notre monde (et le dessin de Léo, très classique, y est pour beaucoup), mais on est absorbé peu à peu par l’étrangeté des phénomènes. Comme si tout n’était qu’hallucination. Le songe d’une nuit d’été au Kenya, en 1947…


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 31/07/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Bételgeuse (tome 4)
       de Léo
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd