L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

L'éternel recommencement
Olivier Pont   Georges Abolin   Où le regard ne porte pas... (tome 2)
Dargaud - Long Courrier 2004 /  14 € - 91.7 ffr. / 96 pages
ISBN : 2205050982
FORMAT : 24 x 32 cm

Le premier tome de ce dyptique a reçu le Grand Prix RTL de la Bande dessinée 2004.
Imprimer

On avait quitté nos quatre amis de Barellito dans un climat bien sombre (voir notre chronique). Vingt années plus tard, à Istanbul, Lisa réunit les Paolo, Nino et William autour d’elle. Elle leur demande de la suivre au Costa Rica pour retrouver Thomas, l’homme qu’elle aime, parti depuis trois mois, après avoir lu un livre sur les chercheurs d’or. Trop heureux d’être enfin réunis – et de partir à l’aventure avec la belle Lisa qui les a tant fait rêver – les garçons hésitent à peine avant d’accepter. C’est au Costa Rica, sur la piste de Thomas, que va être dévoilé le secret qui les lie depuis l’enfance.

Après les solaires paysages méditerranéens de l’enfance, la forêt costaricaine est un décor parfait pour ce second volet qui fait une très large place au fantastique. Pont et Abolin nous avaient conquis par un premier tome très bien mené, qui nous laissait le temps de nous attacher à leurs personnages, dans un climat de douceur mêlé de violence. C’est ce même mélange que l’on retrouve ici, à mesure que l’on découvre les liens étranges qui enchaînent les destins de nos quatre héros.

Conte fantastique, récit d’aventures, drame humain, histoire d’une amitié… Où le regard ne porte pas est tout cela à la fois, un double album porté par une bien belle énergie, symbolisée par le trait d’Olivier Pont. Espérons que la collaboration de Pont et Abolin, co-scénaristes et amis d’enfance, se poursuivra à travers des réalisations de la même qualité.


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 26/08/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Où le regard ne porte pas... (tome 1)
       de Olivier Pont , Georges Abolin
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd