L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 20 novembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Pétrole ou magie ?
Michelangelo La Neve   Marco Nizzoli   Le Jour des magiciens (tome 3) - Lancaster
Les Humanoïdes associés 2005 /  12.60 € - 82.53 ffr. / 56 pages
ISBN : 2731617225
FORMAT : 24 x 33 cm
Imprimer

C’est un classique : au-delà de notre société se cache, dans les replis de la réalité, un monde de magie et de magiciens et, forcément, un monde soumis à des tensions. Drazen, apprenti magicien, se trouve bien malgré lui au cœur de ce conflit, partagé entre Lancaster, un père magicien rebelle et comploteur, et une caste de sorcier aux allures totalisantes. Pour compliquer les choses, Lancaster a enlevé Anja, élue du cœur de son fils, et la fait vivre dans une illusion de bonheur. Tout cela pour un seul objectif : ressusciter la mère de Drazen, au risque de menacer l’équilibre énergétique du monde des gens normaux. Rien n’est jamais vraiment simple au pays des sorciers, mais les interférences avec le monde réel (celui des moldus, dit-on ailleurs) sont toujours source de soucis.

Le Jour des magiciens est désormais bien avancé et Drazen, comme le lecteur, commence à y voir plus clair dans le scénario de La Neve, aussi connu pour un premier Sebastian X prometteur (même éditeur). L’histoire est bien ficelée et se déroule lentement (un peu trop même), servie il est vrai par un graphisme riche dont on se lasse peu. En effet, le style de Nizzoli est original, très fin, et pour tout dire transalpin : on retrouve une patte connue, celle d’un Manara par exemple, mais aussi de faux airs de Moebius… De la qualité assurément. Et l’inspiration se niche un peu partout, comme dans ces silhouettes de magiciens qui semblent tout droit sortis d’un tableau de Jérôme Bosch, ou encore leur vaisseau, quasiment copié sur le Nautilus de Jules Verne. Avec ce nouvel opus, la série met en place une confrontation à venir entre les deux mondes, en tâchant d’éviter l’apocalypse. Choisissez votre camp !


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 30/10/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le jour des Magiciens (tome 1)
       de Michelangelo La Neve , Marco Nizzoli
  • Sebastian X (tome 1)
       de Michelangelo La Neve , Stuart Immonen
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd