L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 5 décembre 2022
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Dans les entrailles de Lovecraft
Patrice Wooley   Necronomicon
Kymera 2007 /  13 € - 85.15 ffr. / 64 pages
ISBN : : 978-2-916527-08-6
FORMAT : 21x29,7 cm
Imprimer

Le Necronomicon, c’est cet ouvrage écrit par un savant arabe dément, Abdul Al Azhred, et qui, au long des siècles et des copies, des censures, des disparitions et des réapparitions, révélait au monde, de manière cryptée, sa véritable histoire, celle d’une planète contrôlée par des créatures d’une antiquité, d’une puissance et d’une méchanceté inconcevable, des créatures (les Grands Anciens) qui sont prêtes à déferler de nouveau sur la planète et sa fragile humanité… L’ouvrage est l’un des fils rouges de l’œuvre de Howard P. Lovecraft, écrivain fantastique majeur, à l’imagination débordante et baroque. Et donc, il semblait intéressant de lui consacrer un album, histoire de voir si les visions de Lovecraft sont transposables…

Et la réponse n’est pas évidente : Patrice Wooley, assisté de tout ce que l’informatique peut proposer comme outil de création en bande dessinée, s’est employé à donner une figure au mythe, une figure terrifiante bien sûr. Il s’agissait de décrire l’aventure d’un lecteur du Necronomicon, élu et dévoré par le livre, qui se retrouve perdu dans les entrailles d’une hypothétique et cosmique création lovecraftienne (Yog Sothot). Le dialogue, qui oppose l’investigateur aux diverses créations de l’ouvrage, doit le convaincre, et convaincre le lecteur, que l’espoir lui-même est mort, et que la terreur resurgira, sur la fin, dans le face-à-face avec la starlette lovecraftienne par excellence, le grand Cthulhu en personne…

Il y a un côté Clive Barker (celui de Hellraiser avec les trips sado-maso des Cénobites) dans cet ouvrage, qui recherche un peu la provocation : sexualité morbide, glorification de la souffrance pour atteindre l’illumination… Cela fera sans doute fantasmer les ados gothiques en mal de pensée subversive, mais pour un amateur de Lovecraft, c’est un peu exotique, et bien loin de l’œuvre originale. L’idée d’utiliser le lecteur en conclusion est habile (le livre d’horreur dont vous êtes le héros, ou bien le héros dont vous êtes le bourreau, au choix), mais la réalisation, qui intègre l’informatique, la photographie retouchée et le pinceau, n’emporte pas l’enthousiasme : le « héros », qui semble tout droit sorti d’un jeu vidéo, dénote dans un paysage peint, et la typographie variable s’avère agaçante. Un travail au seul pinceau aurait été largement plus convaincant. Petite déception donc en dépit d’une excellente intention et d’une idée intéressante (le livre comme piège).

Les adaptations de Lovecraft se suivent et ne se ressemblent pas, tant il est possible de décliner de multiples façons les écrits du maître de Providence… Et avec ce Necronomicon dû au pinceau (et à la palette numérique) de Patrice Woolley , on touche au déconcertant, au déroutant… comme une sorte d’hommage aux écrits de Lovecraft, qui ne s’occupait guère de donner une figure précise à ses chimères. Une curiosité…


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 03/12/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Nyarlathotep
       de Rotomago , Julien Noirel
  • Lovecraft
       de Enrique Breccia , Hans Rodionoff , Keith Giffen
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd