L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 30 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Fantastique  
 

Guerre occulte
Thomas Cheilan   Dimitri Armand   Salamandre (tome 1) - Hiroshima
Le Lombard 2008 /  13  € - 85.15 ffr. / 48 pages
ISBN : 987-2-80362447-8
FORMAT : 24x31,5 cm
Imprimer

Dans le monde de Salamandre, les magiciens se sont finalement décidés, en 1830, à prendre le pouvoir, imposant une pax magica mondiale qui en vaut bien une autre… et les récalcitrants ont été bannis. Et donc, nous voilà entraîné dans un univers alternatif, présent uchronique et futur modifié en prime : l’ONU est doublé par un conseil de mages, les Initiés, qui veillent sur l’équilibre mondial et surveillent notre réalité (et ses drames). La paix, la prospérité… mais 38% de chômage mondial : un constat, ce n’est manifestement pas le meilleur des mondes. Et puis c’est un monde rongé par l’ennui : plus de libre arbitre et une humanité prêt à sacrifier son confort au nom de la liberté de faire la guerre. Et dans ce jeu complexe, des puissances apparaissent, alliée aux rebelles. Voilà pour le décor, mais l’album suit plus particulièrement les aventures d’Ezane, une initiée, sorcière millénaire et puissante confrontée à cette humanité qu’elle ne comprend plus, ainsi qu’à un complot mené par les bannis, de retour de notre réalité (qui a ses charmes : Hitler, Hiroshima…)… et à la hargne de sa hiérarchie, qui trouve ses opinions peu orthodoxes, et ses fréquentations encore moins. De là à basculer dans le mauvais camp… il n’y a qu’un pas !

Un scénario solide, complexe, autour d’un monde révolutionné par la magie. Le pitch est intéressant, genre « et si Harry Potter avait pris le pouvoir ? », mais en terme de réalisation l’ensemble s’avère assez confus, et on est plus souvent guidé par la voix off du scénariste, qui nous indique ses intentions et ses idées, que par les images, parfois franchement absconses. Alors certes, il y a des idées pour un roman de fantasy un peu politique, le graphisme, sans être révolutionnaire, est solide et lissé, avec de beaux effets visuels, et Ezane est même très réussie. Mais ce premier tome plante le décor et à cet égard, on a trop souvent l’impression que le texte et l’image ne collent pas… un problème de coordination entre le dessinateur et le scénariste ? Ou bien un scénario trop « littéraire » ? Un essai prometteur donc mais qui reste à transformer.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 07/10/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd