L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 28 mars 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Science-fiction  
 

Du sang, du froid et des larmes
Christophe Bec   Alexis Sentenac   Siberia 56 (tome 1) - La 13e mission
Glénat - Grafica 2014 /  13.90 € - 91.05 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-7234-9051-1
FORMAT : 24x32 cm
Imprimer

Une planète colonisée mais pas trop : climat impossible, faune menaçante. Sibéria est l’une des planètes difficilement colonisée par l’espèce humaine, à 80 millions d’années-lumière de la Terre… pas franchement un coin de paradis, avec son climat polaire, ses ouragans, ses vers de glace, ses araignées cavernicoles et même une bestiole invisible mais diablement agressive. Bref, pas le genre d’endroit où tomber en panne… c’est pourtant ce qui arrive à une expédition (la 13e…) venue relayer la base, et dont le vaisseau s’écrase à 250 km de l’installation terrienne. Il s’agit donc de rallier la base, coûte que coûte, en effectuant au passage une petite visite de la planète et de ses merveilles. A commencer par de mystérieux monolithes noirs (depuis 2001 l’Odyssée de l’espace, c’est un peu la règle). Mais il s’agit surtout de survivre et d’avancer.

Le principe est connu, mais fonctionne toujours impeccablement : une planète sauvage et une expédition humaine qui va tomber sur… ? Avec ce premier tome d’une série de science-fiction, Christophe Bec renoue avec ce qui faisait le succès de son Sanctuaire : du huis clos angoissant, du souterrain malsain, des bestioles inconnues et menaçantes, et l’humanité aux prises avec un grand secret. Transféré d’une grotte marine à une planète lointaine, l’intrigue fonctionne toujours autant (même si le final, à l’issue de ce premier album, est assez expéditif et brutal). Il est du reste bien servi par le graphisme d’Alexis Sentenac (Les Hydres d’Arès) qui a tout de suite perçu les enjeux de mise en scène : décors grandioses d’une planète sauvage, décrite dans de belles pages qui sont autant de morceaux de bravoure. Il en va de même pour la faune, un peu restreinte mais également très visuelle. L’album, tel quel, peut être considéré comme un one-shot, mais il ouvre suffisamment de pistes pour qu’on attende la suite.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 01/02/2014 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Sanctuaire (tome 3)
       de Xavier Dorison , Christophe Bec
  • Bunker (tome 1)
       de Christophe Bec , Stéphane Betbeder
  • Ténèbres (tome 1)
       de Christophe Bec , Iko
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd