L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 15 janvier 2021
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Science-fiction  
 

Le crépuscule des dieux, acte 1
James Hudnall   Mark Vigouroux   Trigs (tome 1) - Arès
Les Humanoïdes associés 2004 /  12.60 € - 82.53 ffr. / 48 pages
ISBN : 2731663456
FORMAT : 24 x 32 cm
Imprimer

Ils sont comme des dieux sur terre, d’ailleurs, ils en portent les noms (issus des mythologies terriennes) voire les attributs : «ils», ce sont les Trigs, le produit d’une expérience secrète gouvernementale, les sauveurs de l’humanité à la suite d’une invasion extraterrestre, des surhommes qui peinent à redevenir de simples mortels. On les collectionne en vignette, leurs visages sont connus de tous, ils vivent isolés du monde, ou parmi leurs dissemblables. Jusqu’au jour où une menace s’abat sur l’un d’eux, Arès, dont le talent d’artificier, via des nano-robots, en fait un assassin potentiel des plus dangereux. Et lorsque, à la suite d’une conversation avec Arès, un autre Trigs explose sans raison, la société humaine se met en chasse contre le coupable désigné, tandis que les Trigs hésitent à croire en l’innocence de leur compagnon.

Disons-le d’emblée, il s’agit là d’une magnifique bande dessinée, extrêmement prometteuse : graphisme original, scénario captivant, univers à la fois proche et très science-fiction… tout est réuni pour une série de qualité. Commençons par le graphisme : celui-ci est très novateur, voire un peu déroutant de prime abord. On songe à un Mignola et son Hellboy, mâtiné de Liberatore, tant Mark Vigouroux sait jouer des contrastes autant que de l’expressivité d’un visage. Un trait qui est personnel, à mi-chemin entre la photo colorisée et le dessin : passé deux cases, on adore. Le rendu des mouvements, et spécialement pendant les combats, est magnifique : le personnage de Kali (une autre Trigs qui intervient en conclusion) devrait satisfaire les amateurs du genre. Le travail du coloriste est d’ailleurs à souligner également, en particulier les tons gris qui renforcent l’ambiance thriller science-fiction. Mais sans un scénario à la hauteur, tout cela serait gâché. Heureusement, le récit imaginé par James Hudnall, formé à l’école des comics, est fort bien adapté à la plume de Vigouroux. Délaissant la guerre contre les extraterrestres, ce qui aurait été une facilité (il est beaucoup plus intéressant de les imaginer), Hudnall entraîne son lecteur dans un thriller dans le milieu, restreint, des vétérans d’une guerre qui, sans être le Vietnam, semble avoir été traumatisante (Arès n’est toutefois pas Rambo…).

Pour héberger ce récit, il fallait un monde à la fois futuriste, technologiquement différent et qui se reconstruit après une guerre planétaire (d’ailleurs, les grandes villes semblent avoir disparu, ainsi que tout gigantisme urbain). En fait, grâce à la technologie des envahisseurs, les trigs et les humains ont modifié leur civilisation et leur perception même du présent. Chacun vit dans une bulle qui filtre la réalité et la modifie en fonction de ses humeurs, le tout dans un monde où les nano-technologies sont omniprésentes. Bizarrement, cette société nouvelle conserve, en de nombreux points, l’allure des années cinquante américaines (sans le côté clinquant). Cela a un petit côté «Les Envahisseurs / David Vincent les a vus» du meilleur effet… Au final, il s’agit donc d’une lecture revigorante, tant pour les amateurs de science-fiction un peu décalée, que pour les fans de BD originale. A suivre.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 23/06/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd