L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 30 juin 2022
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Science-fiction  
 

De l’inconvénient d’être un élu des dieux !
Ulrig Godderidge   Adrien Floch   Slhoka (tome 3) - Le monde blanc
Soleil 2004 /  12.50 € - 81.88 ffr. / 48 pages
ISBN : 2845655665
FORMAT : 23 x 32 cm
Imprimer

Sur la planète Link-Arkoïde, la guerre des Flamboyants, opposant les Okranes aux Zéides, dure depuis longtemps… et rien ne semble vraiment pouvoir l’interrompre. Il faut donc que les dieux s’en mêlent, mais rien ne dit que leur intervention sera simple et logique ! Dans ce monde en guerre, où plusieurs civilisations très distinctes (grosso modo : les écolos et les techniciens) se heurtent et se livrent batailles, un jeune pilote du nom de Slhoka se retrouve donc à la suite d’un accident («inspiré» par les dieux) investi de pouvoirs phénoménaux, le pouvoir des joyaux, qui correspondent à son tempérament… pouvoirs de destruction par conséquent. Le moins que l’on puisse constater, c’est qu’au bout de trois albums, il ne semble toujours pas maîtriser quoi que ce soit. Mais – ce que les dieux mêmes n’avaient pas calcul頖 le pouvoir des cristaux s’est trouvé divisé en deux, entre Slhoka et une jeune guerrière, Leidjill, appartenant à un autre peuple, pacifique celui-là, les Dorés. Aidés par Shani, un dieu vengeur, nos deux héros doivent donc survivre et apprendre, afin de trouver en eux la solution d’une crise qui menace le monde entier et la réalité même.

Car la situation dans ce troisième tome est réellement critique : Leidjill, manipulé, ne songe qu’à tuer Slhoka, lequel, également poursuivi par les agents de l’Okrane et de la Zéide, qui s’intéressent à son pouvoir, a bien des difficultés à remplir la mission que lui avait confiée son ami Ar’n avant de disparaître : tenter de rétablir la paix. Ce résumé, bref, n’est qu’imparfait et ne saurait rendre la complexité de cette histoire, ni le plaisir que l’on peut avoir à en suivre les méandres aux côtés des divers personnages. Explorant les différentes régions de la planète ainsi que les arcanes des sociétés en guerre, Slhoka et les siens entraînent leur lecteur dans une aventure riche et originale, pensée de manière cinématographique (tant pour le graphisme que pour un scénario bourré de rebondissements).

Ce troisième album continue sur la lancée d’une belle série, qui doit s’achever au prochain tome. Le graphisme et le scénario sont particulièrement soignés, et les amateurs de bonne SF ne seront pas déçus du voyage sur Link-Arkoïde, mais ce qui fait surtout l’intérêt de cette BD, c’est le mélange des genres, entre heroic fantasy et steampunk (ou science fantasy). L’univers de Slhoka est tout à fait inédit, très harmonieux pour un monde en guerre, et recèle de multiples histoires annexes à développer. Les personnages sont en général attachants (quoique Slhoka soit un héros un peu transparent : la belle Swendaï, mercenaire tenace, est nettement plus attirante, quant aux méchants, ce sont eux les plus réussis) et l’on sent que l’histoire va s’achever en apothéose. Un bien beau cycle, qui peut largement héberger d’autres aventures… avis aux auteurs !


Patrick Lienhardt
( Mis en ligne le 07/08/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd