L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 9 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Science-fiction  
 

Mission impossible pour bras cassés
Jean-Luc Cano   Stéphane Péru   Zak Blackhole (tome 1) - Star Epidemy
Soleil 2004 /  12.5 € - 81.88 ffr. / 48 pages
FORMAT : 23 x 32,2 cm
Imprimer

A vaincre sans périls, on triomphe sans gloire » : l’adage est connu, mais s’applique-t-il vraiment aux super-héros à qui tout réussit, ou bien plutôt aux ratés qui, parfois, effleurent les ailes de la destinée… Auquel cas Zak Blackhole et son équipage de mercenaires sont pleinement concernés. De loin, ce sont les pires : spécialistes des coups foireux, des stratégies primaires un rien bovines (bourre-pifs et castagne), ils sont la honte du métier… jusqu’à ce qu’un supérieur agacé leur colle une jeune mercenaire pour les évaluer et les former : Shaka. La belle est efficace, et d’emblée, leur premier coup en commun est une réussite avec, à la clef, toutes les forces du fédérium, la fédération spatiale, à leurs trousses, plus un groupe de révolutionnaires (l’Ark-Riad) tout aussi entreprenants… et tout cela pour une fiole de produit dont personne ne sait ce qu’elle vaut, ni à quoi elle sert. Avouez que pour un coup d’essai, c’est un coup de maître.

L’album démarre abruptement, par l’attaque d’un vaisseau porteur d’une cargaison de surgelés (nombreux gags à l’occasion, et références diverses à la culture SF : ET qui se fait grignoter le doigt extensible qui l’a rendu célèbre). Le lecteur se demande dans un premier temps si c’est de l’aventure-SF, ou une parodie un peu lourde du genre. On hésite quelque temps entre les deux, mais le sérieux s’impose peu à peu : les Verkills, un peuple guerrier, a entrepris de ravager la galaxie (on n’en saura pas plus pour le moment). La situation est grave : ce sera de la SF, tendance duels spatiaux et pistolets laser… De la sorte, la sauce prend et l’on quitte Zak et ses mercenaires à regret, se demandant ce qu’est le mystérieux produit pour lequel tout le monde se bat, comment nos nigauds vont s’en sortir (ils ont du cœur, en plus, ce qui est gênant pour des hors-la-loi) et ce qu’ils vont faire du produit en question. Tout le plaisir de cet album réside dans les aventures de cette équipe improbable composée d’un capitaine filou mais plaisant, d’un extraterrestre spécialement teigneux, d’un mécanicien qui a tout vu… Une équipe qui gagne (peut-être ?).

Le graphisme de Jean-Luc Cano est classique mais efficace, et servi par un excellent travail de colorisation : il colle parfaitement à cette ambiance de SF un brin humoristique. Quant au scénario, passées les premières planches un peu hésitantes, il amorce un récit bien mené, avec des personnages attachants. Au final, voilà une série sympathique, dont on attend la suite avec curiosité, en espérant que les auteurs auront définitivement tourné la page des gags plombés pour se lancer dans une bonne guerre galactique.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 31/10/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd