L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 22 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Science-fiction  
 

"Chez soi, mais ailleurs"
 Léo   Bételgeuse (tome 1) - La Planète
Dargaud 2000 /  9.47 € - 62.03 ffr. / 48 pages
ISBN : 2-205-04902-X
FORMAT : 22 X 31
Imprimer

Dans un futur lointain l'étoile Bételgeuse, dans la constellation d'Orion, a été choisie par les terriens cherchant à coloniser l'espace et attirés par une de ses planètes. Mais le vaisseau "Konstantin Tsiolkowsky" et ses 3000 passagers, s'il parvient à bon port, ne répond plus aux messages émis par la Terre. Bételgeuse, La planète, illustre ainsi la tentative des hommes pour renouer contact avec l'astronef fantôme grâce à une nouvelle expédition spatiale menée depuis Aldébaran.

C'est en effet sur cette planète que les premiers colons humains hors système solaire se sont implantés jadis. A l'époque déjà, c'est-à-dire une centaine d'années avant le nouveau voyage pour Bételgeuse, les liaisons avec la Terre avaient été interrompues pour des raisons demeurées obscures. Tandis qu'une créature aux pouvoirs extraordinaires et dangereux se manifestait dans l'océan qui recouvre aux trois-quarts Aldébaran : "la mantrisse", cette entité douée d'intelligence et d'un hylémorphisme hors du commun surpassant de loin la richesse faunesque de cette planète lointaine. On se souvient avec émotion des cinq volumes précédent du fabuleux cycle des Mondes d'Aldébaran créé par Léo et parus dans une superbe version intégrale chez Dargaud fin 1999. Deux adolescents, Marc et Kim, y étaient sommés par un étrange mélange de hasard et de nécessité d'affronter la créature, secondés d'un petit groupe mené par deux scientifiques, anciens rescapés de la première colonie terrienne venue à Aldébaran.

Si le mystère de "la mantrisse" restait entier à la fin de ce premier cycle prometteur, nos héros parvenaient tout de même à y ingérer les pilules distribuées tous les dix ans par la créature protéiforme et conférant, outre certaines facultés physiques exceptionnelles, l'éternité - rien de moins !

Ils décidaient alors de consacrer le reste de leur existence à étudier ce phénomène pour en rendre raison. Bételgeuse se donne donc comme la suite convoitée des Mondes d'Aldébaran. L'accent est mis sur une jeune fille indigène, Maï-lan, qui est parvenue à nouer dialogue avec des animaux étonnants, les Iums, à la plus grande surprise de quelques savants rescapés du "Konstantin Tsiolkowky", lequel vaisseau continue de tourner en orbite autour de Bételgeuse, avec tous ses passagers en hibernation mort congelés à cause d'un dysfonctionnement inexpliqué. Exception faite de deux d'entre eux, miraculeusement épargnés parce que situés dans un recoin du vaisseau encore chauffé : le désespoir et l'abattement les gagne lorsqu'un autre engin spatial, celui de la mission de secours menée par Kim, devenu entre temps une biologiste patentée, accoste leur aéronef et les transfère à leur bord. Mais une nouvelle avarie technique menace de nouveau l'ordinateur central de la navette fraîchement affretée, du même type que celle qui semble frapper les colons chaque fois qu'ils atteignent une nouvelle planète...

On retrouve avec plaisir l'univers propre à Léo, composé de paysages luxuriants ou désolés, effrayants ou magnifiques, d'une faune inouïe (les Iums sont les cousins des Javelots, Nestors, Caravelles et autres Grégoires des albums précédents) et de personnages à la psychologie bien arrêtée. Entre fantastique et science-fiction, La planète s'approche par sa palette visuelle d'oeuvres cinématographiques telles que 2001, l'odyssée de l'espace ou Dune.

Sans que l'on sache encore exactement ici quel peut être le rôle dans l'affaire de "la mantrisse" ne cessant sur Aldébaran d'orienter ses antennes en direction de Beltégeuse pour signaler que quelque chose d'important s'y joue, on est porté à dénoncer les exactions auxquelles se livrent continuellement les hommes. Même dans les paradis de l'hyper-espace, semble souligner Léo - qui a connu les sévices de la dictature militaire en Amérique du sud -, les fils de colons terriens prennent un malin plaisir à semer le mal autour d'eux : Dans Aldébaran ou Bételgeuse, une junte militaire se trouve de fait clairement condamnée comme n'arrangeant en rien les difficultés que rencontrent les hommes avec leur milieu de vie.

Certains animaux monstrueux dont le scénariste/dessinateur se plaît à parsemer ses aventures ont l'air à ce compte d'être plus compréhensifs et charitables que nombre d'individus peu recommandables. C'est sans doute la raison pour laquelle, afin de souligner en quoi le totalitarisme trouve toujours matière à s'exporter, Léo ne dresse dans aucun de ses albums de décors futuristes de type "métal hurlant", pas plus qu'il n'esquisse une conquête spatiale calquée par exemple sur l'univers graphique de la saga Alien au cinéma. Comme le remarque si justement Jean Giraud dans sa préface à l'Intégrale du cycle 1 des , "(...) paradoxe curieux, Aldébaran, c'est un peu comme la terre... pas toute la terre, plutôt comme le Brésil par exemple... c'est comme chez soi, mais ailleurs". Il en va naturellement de même pour Beltégeuse, ce nouveau cycle qui traite lui aussi du danger de l'aliénation, sous ses formes les plus diverses. Et s'annonce tout aussi passionnant que le premier, ce qui n'est pas peu dire !


Frédéric Grolleau
( Mis en ligne le 24/03/2000 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd