L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 14 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Chroniques - Autobiographie  
 

Traumatisés
Jean-David Morvan   Hubert Bieser   Vies tranchées
Delcourt - Histoire et histoires 2010 /  19.90 € - 130.35 ffr. / 102 pages
ISBN : 978-2-7560-1871-5
FORMAT : 23x32 cm

Auteurs: Yann LE GAL, Cyrille POMÈS, JAB JAB WHAMO, Manuele FIOR, Florent HUMBERT, Daniel CASANAVE, Florent SACRÉ, Jose-Luis MUNUERA, Stanislas GROS, Guillaume TROUILLARD, Benoît BLARY, Laurent BOURLAUD, Maxime PÉROZ, Steven LEJEUNE, Marion MOUSSE
Couleurs : Christian LEROLLE, Jérôme MAFFRE, WALTER, Patrice LARCENET, Julien ROLLAND

Imprimer

La Grande Guerre, encore et toujours, comme matrice d’une certaine modernité, mais cette fois, vue d’un angle assez inattendu, qui peut sembler anecdotique, mais qui révèle pourtant un drame d’autant plus poignant qu’il fut longtemps méconnu. Par essence, la guerre est traumatisante, et il y a sans doute plus d’horreur dans un jour au front que dans toutes les études de tous les historiens sur la question… mais cette idée même, et ses conséquences directes (la folie des soldats) eut du mal à se frayer un chemin jusqu’à la société médicale. Si, dès la Grande Guerre, et sous l’influence de la psychanalyse, naissante, les Autrichiens, et les Allemands, envisagèrent la possibilité d’un stress spécifique au combat, et susceptible de faire basculer un soldat dans la folie, cette même hypothèse fut traitée, côté français, comme une simple tentative de s’embusquer, ou bien comme une simple folie, mise à jour par la situation : bref, ignorée, volontairement, ou non reconnue comme spécifique. Et de nos jours encore, on sait le combat des vétérans américains pour se faire reconnaître comme souffrant d’un stress post-traumatique spécifique (cf. la série Rambo, tirée d’un roman éponyme à la conclusion plus dramatique : le suicide du vétéran). Bref, un vrai sujet, et une autre approche de la guerre.

Et c’est à cette approche, essentielle autant qu’originale, que Hubert Bieser (historien, spécialiste de l’aliénisme en temps de guerre), Yann Le Gal, Jean David Morvan et une équipe de scénaristes et dessinateurs inspirés consacrent un album très beau, émouvant, sans pathos excessif mais pas sans émotion, une lecture alternative aux interprétations de Tardi, dans son genre tout aussi lucide, sur les « beautés » de la guerre. Ici, ce sont des itinéraires individuels, qui sont déclinés en quelques pages par chaque auteur : à partir des archives de l’asile de Ville-Evrard (lettres, rapports médicaux…), les auteurs plongent le lecteur dans le quotidien d’un asile psychiatrique en temps de guerre. On oscille entre le front, la vision des combattants, l’instant où tout bascule, puis la folie, qui modifie le quotidien, chamboule la réalité pour la redessiner, la re-configurer, l’adapter à un esprit traumatisé, épuisé. Chaque cas porte en lui une histoire, un passé, un drame que la guerre fait éclore et révèle : la santé mentale vacille, et l’on entre dans un autre monde, celui d’une folie qui soulage, qui explique… mais aussi celui du regard de la société, de l’incompréhension ou du jugement, de la culpabilité et de l’infantilisation. Le styles varient, chaque dessinateur a exploité selon son goût une histoire, un récit, pour en donner une interprétation personnelle, souvent touchante. Un bel ouvrage donc, subtil, riche d’une humanité épuisée par la guerre, l’horreur, l’inconcevable mort de masse : un album qui passionnera les amateurs de Grande Guerre, et tous ceux qui aiment les albums choral et les réflexions sur l’individu, face aux cataclysmes.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 03/01/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Putain de guerre !
       de Jacques Tardi , Jean-Pierre Verney
  • Paroles de poilus
  • Oubliés de la Grande Guerre
       de Annette Becker
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd