L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 19 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Chroniques - Autobiographie  
 

Second life
Grégory Mardon   Thomas Cadène   La Vraie Vie
Futuropolis 2016 /  20 € - 131 ffr. / 136 pages
ISBN : 9782754812085
FORMAT : 26,6x19,5 cm
Imprimer

Il y a la vraie vie de Jean, celle de tous les jours, celle d’un employé municipal qui rigole avec ses collègues, qui sait se détendre (un peu) au bistrot du coin et fait correctement son travail. Mais cette vie là n’a de sens que parce qu’elle abrite une autre vie, une existence virtuelle, faite de rencontre et de conversations sur Internet, de téléchargements, de partie de jeux, une vie sociale échevelée et nocturne avec des inconnus devenus des intimes et habitant de par le monde. Jean se partage entre ces deux vies, et scrute son écran pour y trouver une échappatoire que la vraie vie lui refuse. Informations et débats, violence virtuelle et amitiés viriles, sexe en 2D et libertinage sur écran. Et puis il y a Carine, qui entre dans sa vie et qui, progressivement, prend sa place, repousse les mondes virtuels, non sans combats, et ramène Jean à la réalité. Mais la réalité est une chienne, et Jean se réveille un matin avec un cancer, déjà avancé, et qui le ronge. La vraie vie est taquine… alors Jean entreprend de reconstruire une vie de bric et de broc, un peu de virtuel, un peu de Carine, un peu de mystère, redonner un sens à ses amitiés virtuelles sans oublier les sentiments réels. Le projet n’est sans doute pas l’immortalité, mais il est de réconcilier les deux vies de Jean, et comprendre ce que chacune lui apporte.

Grégory Mardon et Thomas Cadène ont choisi un thème dans l’air du temps, le virtuel, les vies par Internet et cette sociabilité par écran qui échappe à la réalité autant qu’elle l’a sublime. Le traitement aurait pu être simpliste mais les auteurs ont senti tout l’enjeu d’une réflexion sur ce qui réunit les internautes, jusqu’à former entre eux des relations d’un genre autre, aussi riche que d’autres mais différentes. Jean incarne bien cette génération qui peut vivre par écran interposé, mais qui peut aussi tenter de concilier la vie matérielle et la vie virtuelle. Le graphisme de Grégory Mardon est original, jouant de la nuit et des captures d’écran (dessinées) comme d’un album photo pour internaute maladif. La réalité semble plus mystérieuse, comme cette soirée au bord de la mer ou cette promenade dans la neige… le noir et blanc est pour la « vraie vie », les couleurs éclatent à l’écran : le monde de Jean peu à peu confond les deux supports avant de fusionner finalement, comme les deux aspects d’un seul et même individu, qui parsème sa vie (puis sa mort) de traces virtuelles. Une belle réflexion, crépusculaire, sur ce que l’on laisse derrière soi, les amis, les amours, les images, les souvenirs et le parfum du bonheur. Un album émouvant et très actuel, qui résonne avec nombre d’angoisses contemporaines et dépasse allègrement la dichotomie virtuel/réel.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 22/02/2016 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Corps à corps
       de Grégory Mardon
  • Les autres gens (tome 4)
       de Thomas Cadène , collectif
  • Regards croisés
       de Gilles Aris , Thomas Cadène
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd