L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 17 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Chroniques - Autobiographie  
 

Comprendre pour mieux juger
Doan Bui   Leslie Plée   C’est quoi, un terroriste ?
Delcourt 2019 /  18.95 € - 124.12 ffr. / 128 pages
ISBN : 9782413012948
FORMAT : 19,8x26,3 cm
Imprimer

Qu’est-ce qu’un terroriste ? La question, posée par des enfants, n’a pas le
même impact que lorsqu’elle est posée par un adulte, notamment après les
attentats de Mohammed Merah et en particulier la mort de plusieurs enfants,
assassinés. Elle suppose à la fois de la pédagogie, de la retenue et une
démarche responsable, qui évite, en expliquant le terrorisme, de propager la
terreur, problématique habituelle des médias devenus les « malgré nous » du
terrorisme. Journaliste, spécialiste d’affaires judiciaires et terroristes,
Doan Bui a couvert, pour l’Obs, le procès Merah, celui d’Abdelkader
Merah, frère et possible inspirateur de l’attentat. Elle en tire un récit
très didactique, mis en image par Leslie Plée. Une excellente évocation
assortie d’une réflexion ample.

Car Doan Bui, en bonne journaliste, opte pour divers angles, à commencer par
son point de vue, celui d’une journaliste, mère de deux enfants, et
confrontée à un procès et surtout à un attentat encore plus terrifiant que
les précédents en ce qu’il touche spécifiquement des petits. On entre donc
avec elle au tribunal pour découvrir à la fois l’arène judiciaire, avec ses
lutteurs, ses bateleurs aussi (dont Eric Dupond Moretti, défenseur de Merah
et présenté de manière un peu caricaturale comme une sorte de méchant), ses
personnalités, ses rituels et son public. Une fois le décor planté, il est
temps d’entrer dans le cœur du sujet, l’attentat et la manière dont deux
frères glissent dans un islamisme violent qui débouche sur le terrorisme.
Pour cela, l’auteur, s’interroge sur l’islamisme et ses réseaux français,
ses discours, ses pratiques, et plus globalement sur ce phénomène complexe
et discutable qu’on appelle la radicalisation, où se conjuguent manipulation
cynique, bêtise crasse et haine abjecte. Toutefois, les auteurs savent ne
pas se limiter aux seuls terroristes et donnent la parole aux victimes.
Celles-ci ne sont pas mises à l’écart : Doan Bui rappelle que les premières
victimes de Merah sont également des musulmans, ayant choisi de servir la
Nation, une manière opportune de rappeler que les premières victimes du
jihadisme sont les musulmans eux-mêmes. Les témoignages des familles des
enfants de l’école juive sont tout aussi poignants, éclairant au passage ce
traumatisme des survivants confrontés à une violence incompréhensible. Sans
pathos excessif, mais avec une émotion communicative, l’auteur passe de
l’enquête au drame, de la réflexion à l’empathie nécessaire, en suivant par
là le processus judiciaire.

Dans une dernière partie, Doan Bui prend du champ, pour montrer plus
globalement la violence du monde et la versatilité de la médiasphère, qui
passe d’une indignation à l’autre sans s’appesantir sur la persistance des
drames. Mais elle montre aussi, au-delà du terrorisme, la part d’humanité
qui réside en chacun, et qui fait par exemple que des parents de jihadistes
et des parents de victimes puissent se retrouver autour d’une détresse
commune. Ce choix, d’alterner les points de vue et de montrer, par-là, la
complexité des situations, fait de cet album une belle réflexion sur le
sujet. Mais il fallait pour cela une mise en image à la fois empathique,
didactique et non-militante : à cet égard, Leslie Plée est constamment dans
une justesse de ton qu’il faut souligner. Si l’album est efficace, c’est
aussi par la grâce de cette rencontre entre une journaliste qui s’interroge
et une dessinatrice qui travaille à l’épure, et choisit la simplicité sans
trahir l’émotion.

Un ouvrage très réussi, qui permet de saisir à la fois la mécanique d’un
attentat ainsi que d’un procès, en sachant accorder à chaque protagoniste sa
part dans une histoire globale. Et surtout la parole d’une journaliste qui,
au cœur du procès, nous place dans une position de témoin informé, première
étape dans cette compréhension qui permet de juger sereinement.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 02/05/2019 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd