L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 20 août 2022
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Chroniques - Autobiographie  
 

La faucille, le marteau et le foulard
Marjane Satrapi   Persepolis (tome 1)
Association - Ciboulette 2000 /  13.59 € - 89.01 ffr. / 74 pages
ISBN : 2-84414-058-0
FORMAT : 17 X 25
Imprimer

Avoir 10 ans à Téhéran en 1980 offre certainement une provision de souvenirs et d'impressions difficilement épuisable. Marjane Satrapi en tire un récit original, que l'éditeur propose comme la première BD iranienne. L'autobiographie n'est certes pas un genre commun en bande dessinée, même si l'Association en propose d'autres tentatives. Les difficultés pourraient paraître rédhibitoires, Marjane Satrapi les évite avec finesse, grâce à un humour discret, une absence complète de complaisance et un point de vue privilégié, celui de l'enfance.

Face à l'écheveau indémêlable de l'histoire iranienne contemporaine, la simplicité du récit d'une enfant curieuse et cultivée permet en effet d'éviter tout didactisme et toute lourdeur explicative. Le graphisme dépouillé, la simplicité des cadres et des perspectives, la suppression des décors et la sobriété de la mise en case participent au même effort de clarté.

On peut ainsi pénétrer dans cette logique raffinée mais toujours étonnante pour nous, enfermés dans notre héritage cartésien, qui a toujours agité ce berceau de toutes les hérésies que constitue le monde perse. Un monde dont Gobineau notait il y a 135 ans qu'il n'y avait "pas d'apparence qu'on y supprime jamais les excès de l'induction". Cela nous donne, il y a 20 ans, une élite bourgeoise occidentalisée, roulant en Cadillac et lisant Marx, Lénine et Mao, employant des domestiques et se rêvant en Guevara, Trotski ou Mao.

Comme l'enfance est sans malice, la petite Marji, du haut de sa dizaine d'années, nous les décrit ensuite choisissant l'exil en Californie -il est vrai que les Etats-Unis avaient eu le bon goût, à leurs yeux, de le refuser au shah d’Iran en fuite.

"En 1979, il y a eu une révolution qui a plus tard été appelée la révolution islamique" : ainsi débute ce récit dont on devine dès les premières cases qu'il sera celui des déceptions mêlées. Déception des classes sociales privilégiées, dupées par ce clergé chiite qu'elles croyaient pouvoir tenir à l'écart et qui les rejette une fois le pouvoir atteint. Déception surtout de l'enfant qui découvre les faux-semblants des adultes, leur inconstance et leurs inévitables compromissions.

Rien de tel en revanche à la découverte de cet album déroutant, dont on se demande juste si la suite annoncée pourra, sans bénéficier du même effet de surprise, dégager le même charme.


Nicolas Balaresque
( Mis en ligne le 15/02/2000 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd