L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 5 avril 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Policier - Thriller  
 

Attican redemption
David Chauvel    Denys   Le Casse - Soul Man
Delcourt - Conquistador 2010 /  13.95 € - 91.37 ffr. / 56 pages
ISBN : 978-2-7560-1736-5
FORMAT : 23x32 cm
Imprimer

Attica, riante prison américaine, avec son lot de psychopathes, de criminels endurcis, de violeurs, d’assassins, de gangs, etc. Et comme une perle dans cet écrin, Soul Man, un noir, gigantesque, fan absolu de musique soul, mais qui a par ailleurs la délicate habitude de massacrer ses compagnons de cellule. Alors pourquoi installer, dans la dite cellule, un petit blanc un peu frêle du nom de Félix, une gueule d’ange qui ne connaît rien à la prison et à ses usages. Qui est le chat, et qui est la souris ? Félix a une semaine pour dire sa vérité et gagner son droit à survivre… à moins qu’il ne soit la victime d’un plan ourdi par l’administration pour coincer Soul Man… ou alors un criminel bien plus machiavélique, et bien plus endurci que l’effrayant Soul Man ? In carcere veritas !

Avec ce one shot bien monté, la série Le Casse s’impose dans un genre très particulier, celui du roman de voleurs. Certes, l’ambiance est un peu différente du volume précédent et l’on quitte la Judée antique pour l’Amérique contemporaine, mais le charme est le même, efficace et haletant. Ambiance polar donc, et même un peu fifties (effet magique de la soul music ?), un peu Tarantinesque aussi, un récit qui rappelle Les Évadés, l’excellent film de Frank Darabont, ainsi que La Ligne verte : les références abondent pour cet album dessiné d’une main sûre et très à l’aise par Denys, joliment colorisé par Hubert, qui alterne des couleurs chaudes de la cour baignée de soleil, en contraste avec les ombres et les abîmes de la prison et de l’âme humaine. Quant à l’intrigue de David Chauvel, elle est d’autant plus efficace que le casse, en lui-même, s’efface devant le canevas des relations qui se tissent entre Soul Man et Félix : manipulation, mensonge, dissimulation, violence, peur… Dans l’univers un peu glauque d’Attica, le face à face a des allures de duel. Qui est le prédateur, entre le grand noir aux allures de serial killer et le gringalet blond à l’aplomb suspect ? Haletant !


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 05/07/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Casse
       de Henri Meunier , Richard Guérineau
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd