L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 8 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Policier - Thriller  
 

Le secret de la momie
Mathieu Mariolle   Benjamin Carré   Smoke City (tome 1)
Delcourt - Neopolis 2007 /  12.90 € - 84.5 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-8478-9325-0
FORMAT : 24x32 cm
Imprimer

Le lecteur est prévenu dès la première planche : rien dans cette histoire ne s’est passée comme prévu. Du haut d’un gratte-ciel au milieu d’une ville grise et pluvieuse, une mystérieuse silhouette masquée se dresse, inquiétante, destructrice. La suite du récit verra le retour de ce drôle de ce personnage : c’est une momie conservée dans un musée. Une œuvre d’art qu’une équipe de six braqueurs chevronnés est chargée de dérober pour un commanditaire autoritaire et tatillon. Les cambrioleurs se connaissent bien, ils ont autrefois œuvré ensemble avant que cela ne tourne mal et que leurs chemins ne se séparent. Six années ont passé et pour ce nouveau gros coup, ils prennent le parti de se former à nouveau, le jeu en vaut la chandelle. Il y a donc Moe l’expert en systèmes de sécurité qui a fait son trou de l’autre côté de la barrière, il est flic ; Harper le taulard a qui l’on va devoir offrir un prison break salutaire; la belle et aguicheuse Carmen, traîtresse en chef ; Cole, le beau gosse bad boy et son père Franklin camisolé de force dans un asile psychiatrique. Enfin, nouvelle recrue, une petite boule d’énergie experte en arts martiaux, Miyako.

Les deux tiers de ce premier tome traitent des retrouvailles mouvementées de ce sextuor de choc ; casting épique pour une mission a priori impossible mais que ces spécialistes s’apprêtent à relever avec panache et professionnalisme. La suite du récit verra évidemment les choses se compliquer quelque peu, d’autant qu’il semble y avoir une taupe dans la troupe… La conclusion de l’album laisse, pour une fois, le lecteur dans une totale expectative et bien malin qui pourra deviner où veulent en venir les auteurs…

Au-delà de cette histoire pour l’instant pas encore totalement captivante, la grande force de Smoke City réside dans le graphisme de Benjamin Carré, et plus encore dans les décors imaginés par le jeune dessinateur. Mélange de photographie et de peinture numérique, la Cité Fumée est un nouvel avatar de ville crépusculaire et claustrophobe, entre Gotham City et le Los Angeles de Blade Runner. Il y pleut tout le temps, n’y fait jamais jour, le gris de la pierre se mariant avec le noir charbonneux du ciel. Dans la gestion des lumières et des ambiances, Carré excelle, l’atmosphère retrouve ici la moiteur oppressante de Seven, et l’esprit revival du cinéma noir avec voix-off et femme fatale intégrée. Dommage que la gestion des personnages reste plus conventionnelle parfois même un peu maladroite dans le dynamisme des mouvements ou la précision d’une expression. Les mêmes personnages ne sont d’ailleurs pas gâtés par des dialogues assez plats et clichés. Dommage car voilà une série policière et d’action pleine de promesses, distrayante et ancrée dans un univers franchement séduisant. On attend donc la suite, sans impatience mais avec intérêt.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 20/03/2007 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd