L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 17 février 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Aventure  
 

Terre à terre
Gwen de Bonneval   Matthieu Bonhomme   Messire Guillaume (vol.3) - Terre et mère
Dupuis - Repérages 2009 /  10.40 € - 68.12 ffr. / 48 pages
ISBN : 978-2-8001-4074-2
FORMAT : 22x31 cm
Imprimer

Guillaume de Saunhac est de retour des contrées lointaines, ce monde fantastique peuplé de monstres terrifiants, où il espérait entrer en contact avec son père décédé. Chez sa tante Ysane, la magicienne, il est accueilli par sa sœur Hélis, et son fidèle compagnon d'aventures, le chevalier de Brabançon. Tous trois ne tardent pas à reprendre la route pour rejoindre le château familial, où la mère de Guillaume vit désormais en compagnie de son nouvel époux, le très ambigu messire de Brifaut. Le couple est-il responsable de la mort de Bertrand de Saunhac, comme le soupçonne Hélis ? Les deux enfants pourront-il libérer l'âme de leur père, coincée entre le monde des vivants et celui des morts ?

Après le formidable deuxième album, qui nous immergeait dans un univers féerique inspiré du folklore médiéval, Gwen de Bonneval et Matthieu Bonhomme surprennent de nouveau avec cette fin de cycle plus terre à terre, ancrée dans un Moyen Âge réaliste, comme l'était le premier tome. Bien sûr, le fantastique est toujours présent en filigrane, notamment à travers les apparitions nocturnes d'un énigmatique chat noir, mais son rôle est nettement plus discret. La démesure et l'exotisme du Pays de Vérité ont définitivement laissé la place à un décor fermé et plus ordinaire, celui du château de Saunhac. Du coup, cette conclusion très sage à un récit qui avait versé dans la fantaisie la plus débridée déçoit un peu ; d'autant plus qu'on n'y apprend finalement pas grand-chose. À la dernière page, beaucoup de questions restent encore sans réponse, au point que le qualificatif de « fin de cycle » semble plutôt usurpé.

Mais, pas de quoi fouetter un chat : Messire Guillaume reste une série jeunesse de qualité, qui, au-delà de la simple aventure médiévale-fantastique, aborde avec justesse des thèmes modernes ou intemporels (la famille recomposée, la quête du père). Ce nouvel album n'est pas dénué de bonnes idées et de surprises, notamment autour du personnage de la mère de Guillaume, qui prend ici une tournure inquiétante. Nul doute que la saga familiale des de Saunhac nous réserve encore quelques rebondissements.
Cela dit, c'est encore le dessin de Matthieu Bonhomme, dont on ne se lasse pas d'admirer l'efficacité narrative et l'élégance, qui reste le meilleur atout de la série. Qu'il s'agisse de camper des monstres chimériques dans un univers de cauchemar ou de nous plonger dans le Moyen Âge des livres d'Histoire, l'aisance et le talent constants dont fait preuve le dessinateur (ainsi que le coloriste Walter, toujours excellent) sont là pour assurer la cohésion.


Michaël Bareyt
( Mis en ligne le 23/03/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Messire Guillaume (vol.2)
       de Gwen de Bonneval , Matthieu Bonhomme
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd