L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 20 février 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Aventure  
 

A W.E.S.T., du nouveau
Christian Rossi   Xavier Dorison   Fabien Nury   W.E.S.T. (tome 2) - Century Club
Dargaud 2005 /  13 € - 85.15 ffr. / 56 pages
ISBN : 2205055585
FORMAT : 24 x 32 cm
Imprimer

Le premier tome de W.E.S.T., remarquable, laissait présager le début d’une série de grand style. Avec le second tome, les choses se précisent. D’une part, les auteurs ont choisi le principe des histoires séparées, conduites sur deux volumes : « La chute de Babylone » et « Century Club » forment un tout qui lui-même constitue le premier épisode de la série. D’autre part, les qualités du premier album se retrouvent ici : un dessin admirable et un scénario très rigoureusement conduit, prenant appui sur une réalité historique : celle des Etats-Unis du début du XXe siècle et de l’assassinat du Président Mc Kinley en 1901.

L’histoire mêle ainsi une peinture de l’Amérique urbaine des années 1900, mal dégagée encore du mythe de l’Ouest sauvage dans lequel les auteurs puisent abondamment, et des références vaguement ésotériques - qui stimulent lorsqu’elles restent mystérieuses, et déçoivent un peu, comme toute mystique, dès lors que les auteurs décident de les expliquer. Elle est portée par de beaux personnages a priori, à l’image du « sociopathe suicidaire » Clayton, véritable héros de l’intrigue.

C’est à propos de ces beaux personnages que l’on doit d’ailleurs faire la seule réserve qui s’impose à la lecture de « Century Club ». En deux tomes seulement, les auteurs ne parviennent qu’à esquisser leur psychologie, dont ils laissent pourtant entendre qu’elle est infiniment complexe. C’est particulièrement vrai de l’Indien qui accompagne Clayton, rapidement présenté comme un très vieil ami, mystique et marginal, mais qui disparaît à la fin de l’album sans que rien, le concernant, n’ait été expliqué. Ce caractère d’ébauche se comprend mal ; et on espère vivement que les épisodes suivants permettront d’affiner, par-delà l’avalanche probable de péripéties, la psychologie de personnages auxquels on aimerait s’attacher davantage.


Philippe Nagel
( Mis en ligne le 14/05/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Je suis légion (tome 1)
       de Fabien Nury , John Cassaday
  • Le troisième testament (tome 3)
       de Alex Alice , Xavier Dorison
  • Tirésias (Tome 2)
       de Christian Rossi , Serge Le Tendre
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd