L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 11 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Aventure  
 

Les mystères de l'Inde
 Wilbur    Conrad   RAJ
Dargaud 2007 /  13 € - 85.15 ffr. / 48 pages
FORMAT : 24x32 cm

Tome 1, "Les Disparus de la Ville dorée"
Tome 2, "Un gentilhomme oriental"

Imprimer

Bombay, 1831. Jeune londonien fraîchement débarqué, Alexander Martin intègre l'Indian Political Service, dont le rôle est d'aider la Compagnie anglaise des Indes à développer son commerce. Lorsque trois membres éminents de la communauté britannique sont enlevés dans des conditions mystérieuses, Alexander est chargé de résoudre l'affaire – c'est-à-dire de faire porter le chapeau à un rival de la Compagnie. Mais le jeune homme est bien décidé à faire éclater la vérité. Saura-t-il percer le terrible secret que recèlent les grottes de l'île d'Éléphanta ?

17 ans après l'inoubliable Piège malais, Conrad explore de nouveau l'Inde coloniale, en compagnie de son épouse et co-scénariste Wilbur. Mais, si le décor est identique, le traitement est radicalement différent : RAJ est une série d'aventure tous publics, qui se place ouvertement dans la tradition du journal Tintin.

À la manière de ces polars historiques très répandus dans la littérature jeunesse, RAJ est à la fois divertissant et pédagogique, puisque l'enquête d'Alexander apparaît avant tout comme un prétexte pour décrire la situation des Indes britanniques à cette époque charnière de la colonisation. L'intrigue en elle-même est simple est assez convenue, mais peu importe : ce classicisme est assumé et ne manque pas de charme. Les auteurs mettent en place une galerie de personnages très typés : le héros « tintinesque », forcément intègre et courageux, la jeune fille farouche, l'imbécile sympathique... Ce dernier en particulier apporte à l'aventure une petite touche d'humour très plaisante.

Conrad dessinateur démontre une nouvelle fois sa versatilité et son talent en expérimentant un trait « ligne claire » très éloigné de ses productions habituelles. Le résultat, qui privilégie la lisibilité sans sacrifier complètement le dynamisme, est d'une cohérence et d'une maîtrise épatantes. On a beau préférer (bien entendu) le coup de pinceau nerveux auquel nous a habitué auparavant le dessinateur des Innommables, la comparaison des deux « styles Conrad » n'a pas lieu d'être puisque le ton très premier degré de RAJ imposait ce changement radical.

S'appropriant les ingrédients de la BD « à la Tintin » sans jamais verser dans le pastiche, Conrad et Wilbur signent une série jeunesse pleine de charme, et démontrent qu'il est encore possible de faire de bonnes soupes dans les vieux pots.


Michaël Bareyt
( Mis en ligne le 25/10/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Piège malais
       de Conrad
  • Les Innommables (intégrale)
       de Yann , Conrad
  • Tigresse Blanche (tome 4)
       de Conrad , Wilbur
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd