L'actualité du livre Vendredi 21 juin 2024
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Les grands classiques  
 

Sibylline contre les idées noires
Raymond Macherot   Sibylline (tome 2) - L'intégrale (1969-1974)
Casterman 2012 /  25 € - 163.75 ffr. / 200 pages
ISBN : 9782203046313
FORMAT : 21,6x28,8 cm
Imprimer

Casterman poursuit la précieuse intégrale de Sibylline, avec un deuxième volume encore riche en inédits. Là où les éditions historiques avaient rassemblé quelques épisodes dans le désordre, on peut enfin lire les aventures de la petite souris de Macherot comme une grande épopée, aux multiples rebondissements.

Macherot, reconnu comme un des grands auteurs de l'école belge d'après-guerre, a été longtemps réduit à Chlorophylle et au mythique Chaminou. Sibylline, tardive, à la pureté troublée, n'était pas en grâce. Il faut dire que le dessinateur connaît à cette époque des heures sombres, marquées par la dépression. Ces années 1969-1974 sont des années douloureuses. Les personnages semblent plus fragiles, la nature moins touffue, le trait moins souple.
Pourtant, ces épisodes ne manquent ni de charme, ni d'intérêt.
D'abord parce que Macherot, même moins énergique, reste un dessinateur majeur, champion de l'expressivité animale. Les scénarios quant à eux sont largement écrits par Deliège, qui s'accommode de l'univers déjà en place avec une cohérence surprenante. Le changement de scénaristes se laisse à peine voir, à part dans un joli jeu de mot absurde en fin de volume. On sent que Macherot pèse encore dans l'écriture, ou au moins que Deliège connaît bien son travail.
Un autre des intérêts de ces aventures-là est qu'elles font la transition entre la première époque de Sibylline, avec sa belle épopée guerrière, et quelque chose de neuf : des expérimentations tardives redécouvertes par la critique, et que David Turgeon a nommées depuis « le Grand Récit fantastique ».

Ce tome présente donc un entre-deux, le creux de la vague, où les méchants perdent leur superbe et où l'étrange, le fantastique font leur entrée.
Sibylline, après avoir gagné la guerre contre Anathème et ses rats affamés, fait la connaissance de Pistolard, un enchanteur hésitant entre sorcellerie et magie blanche. Lande aux sortilèges, transformations en insectes, châteaux maléfiques et ombres nocturnes sont de la partie. Puis c'est une inondation qui menace le Bosquet Joyeux, renversant au passage l'équilibre commercial de la galerie Flouzemaker, et ramenant dans les parages les pirates du terrible roi Gudu.

Dans les années 1950, le petit monde de Chlorophylle était sauvé par des personnages positifs, des héros, un ordre rétabli. Dans Sibylline, il semblerait que l'ordre soit toujours sur le point de vaciller. La raison ne tient pas, face à des magiciens aux pouvoirs mystérieux. On entre dans un monde de poésie inquiète. Dans l'univers joyeux de Macherot sont entrées des angoisses qu'il avait laissées jusque-là à la porte. Et la lutte qu'on sent poindre dans le dessin entre l'énergie et le découragement donne à certaines de ces pages une lecture émouvante.
Deliège introduit aussi un regard un brin satirique, une représentation moraliste des humains plus que des animaux. Flouzemaker, le corbeau commerçant, commence ainsi à peser largement dans les aventures, prêt à tout pour ramasser le plus de noisettes possible, critique non voilée d'une finance bassement intéressée.

Pour toutes ces raisons, les années noires de Macherot méritent amplement de trouver enfin leur place sur les étagères bédéphiles.


Clément Lemoine
( Mis en ligne le 13/02/2012 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Sibylline (tome 1)
       de Raymond Macherot
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd