L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 14 août 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Les grands classiques  
 

Les cheveux en (tome) quatre
 Will   Maurice Tillieux   Tif et Tondu - L'intégrale (tome 4) - Échec aux mystificateurs
Dupuis 2008 /  17 € - 111.35 ffr. / 160 pages
ISBN : 978-2-8001-4123-7
FORMAT : 22x30 cm
Imprimer

Quatrième volume (déjà !) de l'intégrale thématique Tif et Tondu, « Échec aux mystificateurs » regroupe trois aventures du célèbre duo de détectives, parues dans le Journal de Spirou entre 1972 et 1976. Cette fois, les scénarios sont signés Maurice Tillieux et, comme à son habitude, le papa de Gil Jourdan a concocté pour ses personnages des intrigues particulièrement tortueuses (et même un poil tirées par les cheveux).
Au menu : des cadavres ressuscités, qui crapahutent nuitamment dans la grand-rue d'un paisible village breton (« Les Ressuscités ») ; les expériences innommables de deux savants fous, émules du docteur Frankenstein (« Un plan démoniaque ») ; enfin, l'étrange apparition d'un monstre marin baveux, barbotant au large des côtes anglaises (« Le Retour de la Bête »)...

Tout le charme désuet des aventures de Tif et Tondu – et, par extension, celui de la bonne vieille bande dessinée belge à papa – se retrouve dans ce volume. Plus spécifiquement, chacun des trois albums composant le recueil est typique de la « période Tillieux » de la série : un point de départ vaguement fantastique, dissimulant en fait une intrigue policière très classique ; une atmosphère lourde, de danger permanent ; et un humour assez pince-sans-rire, qui se manifeste surtout dans les dialogues. Le grand Will, dessinateur au long cours de la série, est, à cette époque, au sommet de son art. On n'en finit pas d'admirer ses formidables talents de décoriste, sa capacité à composer de très belles scènes d'ambiance, notamment nocturnes... et, bien entendu, son don (rare chez les dessinateurs de sa génération) pour croquer des personnages féminins élégants, aux formes et au décolleté généreux.

Comme toujours avec les intégrales Dupuis, le travail éditorial est soigné (le dossier introductif se concentre cette fois sur Maurice Tillieux, sa vision de la série et ses relations avec Will), mais le concept d'intégrale thématique (et non chronologique) commence déjà à montrer ses limites. Alors que le charme de Tif et Tondu réside justement (comme le souligne le scénariste lui-même en introduction) dans sa capacité à aborder tous les genres, il est un peu dommage que l'éditeur ait décidé de gommer cette diversité en regroupant les albums par affinités... D'autant plus que celles-ci semblent parfois, comme c'est le cas ici, assez arbitraires. Et au fait, pourquoi rééditer maintenant « Le retour de la bête » (album 25), alors que la bête en question ne fera sa première apparition que dans le tome 9 de l'intégrale, avec l'épisode « Sorti des abîmes » (album 19) ?


Michaël Bareyt
( Mis en ligne le 30/09/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Tif et Tondu – L’intégrale (tome 3)
       de Will , Rosy
  • Tif et Tondu – L’intégrale (tome 2)
       de Maurice Tillieux , Will
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd