L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 27 février 2021
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Revues, essais & documents  
 

Sous le collant, l’histoire
Philippe Guedj   Comics - Dans la peau des Super Héros
Timée Éditions 2006 /  25 € - 163.75 ffr. / 144 pages
ISBN : 2915586535
FORMAT : 20x25 cm
Imprimer

En soi, la bande dessinée est fréquemment considérée comme un art mineur, un « truc pour gosses »… et bizarrement, au sein même du neuvième art, on trouve encore des gens, bédéphiles, pour appliquer ce même jugement à certains genres de BD (mangas, comics…) perçus comme des productions de seconde zone, de qualité médiocre, sans véritable rapport avec l’art… Il est temps de lutter contre ces préjugés idiots. Journaliste, Philippe Guedj s’est penché sur les comics, ces récits de « super héros » (le nom est déposé) nés aux Etats-Unis durant la crise des années 30, en parution hebdomadaire, vendus en couverture souple et pas chère… De Superman aux Watchmen, de Wonder Woman à Witchblade, les super héros traversent l’histoire des Etats-Unis, imprimant à la culture américaine, hégémonique en ce domaine, une marque particulière. Image d’une certaine Amérique et d’une certaine idée de l’Amérique, les comics ont une histoire qu’il est intéressant d’envisager, comme un véritable objet culturel.

L’ouvrage n’est pas révolutionnaire : les images sont jolies pour la plupart mais déjà connues des fans, les titres sont mal dessinés, et le volume est même un peu tape à l’œil (couverture flashy, mise en page dynamique). Toutefois, à la lecture, le fan découvre des choses, apprends des anecdotes amusantes, des histoires éditoriales ou politiques inattendues. Si la présentation ne brille pas par l’originalité, le texte est un bon panorama du genre. Le plan se veut didactique : le lecteur progresse rapidement dans un univers où, qu’on apprécie les comics ou qu’on veuille simplement les analyser, se dévoile une certaine vision du monde, plus complexe que les stéréotypes ne le veulent bien. De la naissance du comic strip à celle de Superman, en passant par les vrais super-vilains, premiers adversaires du genre (Sartre par exemple, en retard, une fois de plus), le genre naît dans la douleur. Mais l’apparition de quelques dessinateurs vedettes (Stan Lee, Jack Kirby…) au sein d’écuries prestigieuses (Marvel, DC comics) et avec des héros médiatiques (Hulk, Spiderman, Batman…) lancent définitivement les comics. La radio, le cinéma et la télévision sont également conquis, même si les débuts sont difficiles : longtemps, Superman sent le soufre du fait de la violence utilisée, au risque de l’apologie de la justice sauvage. Un lobby des comics se forme, autour d’une charte de bonne conduite et d’un code de déontologie… qui finira par imploser. Les comics se politisent même : l’adversaire désigné évolue (des nazis à la drogue et aux terroristes), les problèmes sociétaux apparaissent… les super héros ont des soucis de drogue ou s’interrogent sur leur orientation sexuelle. Sous le collant, la crise. Puis viennent les super-héros post modernes, autour d’auteurs révolutionnaires comme Moore, Miller, Busiek, Mignola… Superman est devenu un académisme, les comics s’institutionnalisent mais la révolte gronde chez les jeunes. Les comics ont un avenir…

Bref, une jolie étude, vite lue, mais pleine d’infos, de choses amusantes, comme une bonne introduction à un univers fourmillant, ou bien un plan rapide pour se repérer dans un monde plus nuancé qu’on ne veut bien le croire.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 13/02/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Super Héros
       de Chip Kidd , Geoff Spear
  • Les Super-Héros et la science
       de Loïs Gresh , Robert Weinberg
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd