L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 27 février 2021
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Adaptation  
 

Portrait de groupe
Stanislas Gros   Le portrait de Dorian Gray, de Oscar Wilde
Delcourt - Ex-Libris 2008 /  9.80 € - 64.19 ffr. / 64 pages
ISBN : 978-275601120-2
FORMAT : 22,6x29,8 cm
Imprimer

Le portrait de Dorian Gray… un classique de la littérature anglaise, un peu ironique, un peu fantastique, un peu philosophique, un peu mondain… On connaît l’histoire de ce dandy dont le portrait va s’avilir à sa place, mais jusqu’à quel point ? Derrière une apparence angélique, un monstre froid et égoïste, égotiste même, qui finit par perdre son âme et sa vie dans l’affaire. « La nature imite l’art » disait le dandy Oscar Wilde, un brin provocateur, et qui paiera cher, en la geôle de Reading, des goûts anticonformistes. Un monument donc, à adapter tout en finesse pour éviter de tomber dans la grosse facilité… et pour cela, il fallait une collection ambitieuse, comme Ex-Libris, et un auteur audacieux, respectueux de l’œuvre sans être trop soumis. Stanislas Gros, qui avait déjà fait la démonstration d’un beau talent « hugolien », livre ici un Dorian Gray ébouriffant, un mélange de réalisme naïf et de fantaisie colorée, qui devrait ravir les connaisseurs.

Après Le dernier jour d’un condamné (Delcourt, 2007), adaptation très réussie du chef d’œuvre engagé de Victor Hugo, Stanislas Gros confirme donc ici un talent très sûr, très mur, qui croise les inspirations et les styles, s’amuse à pasticher et sait jouer avec son lecteur autant qu’avec son texte. Sur un texte classique, bien adapté, Gros ne s’est pas contenté d’une adaptation fidèle : c’est bien une relecture, ou même, un portrait de groupe, celui des auteurs « décadents ». On y croise Huysmans et son Des Esseintes (A rebours), Conan Doyle et Sherlock Holmes, des morceaux littéraires choisis (Baudelaire, Laclos…) et même quelques préraphaélites en goguette. Et cela dans un mariage de couleurs qui, comme l’album, sait jouer de la provocation tout en séduisant. Les amateurs apprécieront de croiser, au cours de la lecture, quelques connaissances, et les curieux trouveront, en fin de volume, les références. Bref, un album à déguster et à jouer autant qu’à lire, une variation riche et surtout une magnifique relecture, comme un hommage à la fantaisie et l’insolence d’Oscar Wilde.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 07/07/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le dernier jour d'un condamné, de Victor Hugo
       de Stanislas Gros , Marie Galopin
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd