L'actualité du livre Vendredi 24 mai 2024
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Retour vers l’enfer familial
Hisaichi  Ishii   Mes voisins les Yamada (tome 3)
Delcourt - Shampooing 2009 /  15 € - 98.25 ffr. / 360 pages
ISBN : 978-2-7560-1453-1
FORMAT : 14,7x21 cm
Imprimer

Troisième et dernier tome de l’anthologie Yamada : avec cette publication bienvenue, les amateurs de yonkoma (le comic strip nippon) sont désormais à la fête. Popularisée par un long-métrage des studios Ghibli, la famille Yamada est aujourd’hui honorablement connue. Chaque membre incarne, en soi, un stéréotype : le père, Takashi, est dépassé et tente – non sans difficultés – de maintenir son autorité. Mais entre son fils, Noburo, ado de base (hermétique à l’école, aux mathématiques et à toute idée de travail, passionné de jeux vidéo, futur no-life à l’évidence), sa fille Nonoko (gentille, mais future peste), son épouse Matsuko (également dépassée et toquée de cuisine) ou encore sa belle-mère Shige (ange ou démon du foyer ?), l’existence est compliquée. Et sans oublier le chien Pochi, l’air d’un Snoopy perché sur sa niche, mais un rien plus sournois. Et les collègues de bureau, les voisins, les amis… Un monde, un univers, les Yamada !

Le charme de cette série, c’est justement son côté anthropologique : les vignettes dessinent, discrètement, un portrait du Japon contemporain et de la famille nippone type. L’humour est au rendez vous, gras ou léger, hermétiquement nippon ou universel. Au hasard des strips, on découvre les rituels de l’année, les divinités (8 millions), la cuisine et sa complexité, le culte du base-ball, la vie politique nippone même… Et tout l’art de Hisaichi est d’introduire, en quelques coups de crayon rapides, le lecteur dans l’intimité d’une famille et d’une culture. Ce dernier tome comprend, en outre, un journal de Pochi, rédigé par Nonoko… collector ?

Bref, un volume qui conclut une belle anthologie, pour les fans du Japon contemporain, les amateurs de manga et autres lecteurs de strips exotiques.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 16/11/2009 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Mes voisins les Yamada (tome 2)
       de Hisaichi Ishii
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd