L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 21 janvier 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Haute fidélité
Grégory Panaccione   Toby mon ami
Delcourt - Shampooing 2012 /  14.30 € - 93.67 ffr. / 144 pages
ISBN : 978-2-7560-3004-3
FORMAT : 14,7x21 cm
Imprimer

Par quel miracle ce récit contant l’histoire d’un chien qui aide son pauvre maître à sortir de la dépression ne tombe pas dans la naïveté niaise la plus totale ? On soulignera tout d’abord la qualité du dessin de Grégory Panaccione ; avec une technique traditionnelle qui fait du bien aux yeux et un joli sens de la caractérisation – spécialement des animaux – les images qui se suivent ici sont de qualité. Rythmées par un découpage régulier, ces vignettes forment un tout cohérent, comme des extraits d’un film d’animation que l’on aurait posées à plat, avant de les observer à la loupe. La suite est muette, des éléments de récits parfois simplement épaulés par quelques idéogrammes bien trouvés. La narration prend son temps – il est vrai que le scénario tient en deux lignes – mais offre ainsi de simples moments de « rien ».

C’est donc un album joli et tendre, mais jamais nunuche. Et ce parce qu’aussi Panaccione ne tombe pas dans le « syndrome Lassie », réservé aux moins de six ans. Son chien reste parfaitement fidèle à sa condition de chien. Il mange, pisse quand il a trouvé un endroit qui lui convient, court après les chats et aime son maître parce qu’il n’a pas le choix, c’est dans sa nature. Et si au final, le chien est la clé qui fera basculer la vie de son maître, c’est tout à fait malgré lui et mieux vaut remercier le hasard que le clébard.

Une sympathique fable donc, divertissante et sans prétention, qui ravira tous les publics.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 19/06/2012 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd