L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 23 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Guerre à la guerre !
Bastien Vivès   La Guerre
Delcourt - Shampooing 2012 /  9.95 € - 65.17 ffr. / 192 pages
ISBN : 978-2-7560-2991-7
FORMAT : 12,7x18 cm
Imprimer

Clemenceau disait bien que la guerre était une affaire trop sérieuse pour la laisser aux militaires… dont acte, mais faut-il vraiment l’abandonner aux dessinateurs ? Prenons le cas de Bastien Vivès par exemple : après s’être successivement attaqué aux institutions les plus sacrées (la famille, l’amour, les jeux vidéo et les blogs), il récidive en s’en prenant, sans ménagement, à ce noble défouloir qu’est la guerre, ses héros et ses faits de gloire. Et comme cet odieux personnage ne respecte rien, on croise, au hasard de la lecture, des généraux dépressifs, des soldats énamourés, des bolcheviks envahissants, des diplomates génocidaires, des ratons laveurs militants, Penelope Cruz, César, Cléopâtre (Cléo pour les empereurs), Bambi… bref, du lourd !
Et comme pour les albums précédents, ces carnets sont un petit trésor d’humour noir, très noir, sans aménité pour les grands hommes, sans trop de respect pour le sport belliqueux, et que rien ne choque, pas même une guerre des femmes qui reprend avec délectation tous les poncifs du machisme. On rit, on rit même un peu jaune, mais on se défoule bien dans ce cinquième carnet, aussi réussi que les précédents, et surtout, on sort de la mystique de la guerre, du sacrifice, de la patrie en danger, pour revenir à la réalité, le fait que tout cela, ces massacres, ces violences, ces rodomontades, c’est quand même dans le but de séduire quelques filles ! Bref, Bastien Vivès est un affreux, qui ne respecte rien et ça, ça fait du bien dans un monde que la guerre excite toujours autant !


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 21/12/2012 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La famille
       de Bastien Vivès
  • Le jeu video
       de Bastien Vivès
  • L’Amour
       de Bastien Vivès
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd