L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 28 février 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Mon père, ce zéro ?
Guy Delisle   Le guide du mauvais père
Delcourt - Shampooing 2013 /  9.95 € - 65.17 ffr. / 192 pages
ISBN : 978-2-7560-3873-5
FORMAT : 12,7x18 cm
Imprimer

Le guide du mauvais père : forcément, c’est une forme de provocation et à l’heure où l’on manifeste pour déterminer ce que doit être une famille, publier un tel manuel revient à jeter un pavé dans une mare déjà tempétueuse. Mais Guy Delisle a quelques excuses : c’est un Canadien globe-trotter qui n’a pas forcément envie de se mêler aux éruptions hexagonales, et puis c’est un papa, qui s’occupe de ses enfants, et qui, par conséquent, peut légitimement témoigner de la complexité du métier de papa. Si être grand-père est un art, être père est parfois un défi de tous les instants. Alors Delisle témoigne, croque, en deux coups de crayons, une situation, souvent banale, mais tirée du côté de l’humour, un humour doucement ironique, gentiment cynique, où le dessinateur se met en scène en gaffeur patenté, partagé entre la bonne volonté et un égoïsme léger.

Chez Delcourt actuellement, tous les auteurs y vont de leur petit carnet de croquis rigolos : voyageur inspiré et découvreur de sociétés exotiques (la Corée du Nord, la Chine industrielle, la Birmanie et Jérusalem), Guy Delisle sacrifie au rite avec cet humour discret qui rayonne dans ses grands albums. Au programme, la paternité et ses multiples bêtises, bassesses et autre mesquineries. Parce que oui, même le meilleur des pères oublie le passage de la petite souris, aime faire des blagues douteuses et débiles, sait inventer des histoires abracadabrantes pour justifier le lapin de Pâques ou le père Noël. Chaque père joue secrètement à la console de jeux, et, comme n’importe qui, n’aime pas forcément partager ses céréales préférées… Bref, le mauvais père est un père normal ! Et en plus, il fait rire…


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 19/01/2013 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Chroniques de Jérusalem
       de Guy Delisle
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd