L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 22 octobre 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Cousin Cousine
Katharina Greve   La Grosse Princesse Pétronia
Actes Sud - l'An 2 2020 /  18.50 € - 121.18 ffr. / 104 pages
ISBN : 9782330135485
FORMAT : 23x19 cm
Imprimer

Il y a avait le Petit Prince, sa petite planète et sa rose, son air adorable que tout le monde aime, et sa candeur magnifique… mais qui dit prince suppose monarchie, famille royale, dynastie, roi et reine, etc. Et donc, dans la famille royale, il y a aussi la princesse Pétronia… un peu plus grosse, et coincée sur une planète nettement plus petite (si c’est possible). La princesse Pétronia, c’est l’anti Petit Prince : caractère difficile, relations compliquées avec sa reine de mère, expérimentations douteuses avec un ver multifonctionnel envoyé pour son anniversaire (les promenades en trou de ver, un classique de la SF). Et donc Pétronia fait un peu de tourisme, visite des planètes vides ou moches (la planète Viandex, faite de viande, fait rêver…), rate Ziggy Stardust en pleine séance de dédicace, essaie de faire naître la vie, ou bien d’apprendre à gouverner la galaxie en compagnie de maman, tente de monter sur le trône d’un autre univers, fait des détours par la physique quantique et les trous noirs… bref, la grosse princesse Pétronia s’ennuie et exhale une mauvaise humeur tout à fait réjouissante, ponctuée de pensées philosophiques désabusées…

Serait-ce une parodie du Petit Prince, la version déprimante et angoissée ? En tous les cas, cet album de l’autrice allemande Katharina Greve, remarquée pour Le Gratte-ciel (l’An 2), est franchement réussi : le graphisme, faussement enfantin et calqué sur celui de Saint-Exupéry, joue pleinement son rôle parodique. Le lecteur est entraîné dans les soucis de la princesse (et croisant par moment le délicieux Petit Prince) : on se prend au jeu et cherche les références, les allusions au chef d’œuvre, les clins d’œil. Chaque page constitue une petite histoire avec une morale finale, drôle et réaliste. Le contenant en somme est aussi réussi que le contenu et les amateurs de détournements apprécieront cet humour sombre et cette ambiance un rien sinistre. Un bel album, surréaliste et décoiffant, très original et à la drôlerie qui porte.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 07/10/2020 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Gratte-Ciel
       de Katharina Greve
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd