L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 20 février 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Le bon, la brute et le divan
Manu Larcenet   Une aventure rocambolesque de Sigmund Freud - Le Temps de chien
Dargaud - Poisson Pilote 2002 /  9,45 € - 61.9 ffr. / 48 pages
ISBN : 2205052918
Imprimer

On nous annonce une "rocambolesque" aventure. On ajouterait volontiers le fameux adjectif présidentiel "abracadabrantesque" pour qualifier les péripéties de ce Sigmund Freud au pays des cow-boys, tant Manu Larcenet a l’art d’imaginer les scénarios les plus déroutants, décalés, déjantés. Voici ce que ça donne. On vous aura prévenus, ça décoiffe.

Le père de la psychanalyse, qui n’a cure de son berceau viennois, décide de tenter sa chance en Amérique. Il cherche un autochtone à allonger sur le divan, mais tout ce qu’il trouve, ce sont des victimes, et des bourreaux, résignés ou contents, mais apparemment tous inaptes au travail sur soi. Le seul névrosé valable qu’il croise sur son chemin dans le désert est…un chien. Un représentant de la race canine, échappé d’un pénitencier où l’on enferme ses semblables coupables d’errer et qui s’est mis en tête de se dénicher une âme. Ceci, pour sortir de sa condition. A ses trousses, les matons. Sur sa route, un petit Indien chaman.

Le tout, bien mélangé, donne la BD la plus loufoque de ce début d’année. Avec son dessin à la fois enfantin et gouailleur et ses dialogues aussi décalés que géniaux, Larcenet réussit le pari de faire sourire avec intelligence. On sort de cet album comme on se réveille d’un rêve bizarre, qui aurait mêlé une foule de personnages et d’éléments apparemment disparates. A charge, pour le lecteur, de l’interpréter comme bon lui semble, en reliant ces îlots venus de l’inconscient de ce drôle de lascar qu’est Larcenet.


Thomas Bronnec
( Mis en ligne le 03/05/2002 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd