L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 19 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Super héros inc.
Hervé Bourhis   Comix Remix (tome 1) - Feu Mister Mercure
Dupuis - Expresso 2005 /  15 € - 98.25 ffr. / 80 pages
ISBN : 2800137215
FORMAT : 22 x 29 cm
Imprimer

Imaginez un monde merveilleux, où les super héros feraient régner l’ordre… Un monde bien agencé où ces mêmes super héros, organisés en corporation, ont transformé leur mission en un commerce lucratif, figurant dans des publicités, négociant leurs droits à l’antenne, contrôlant leur image… C’est à Towerville, dans ce « meilleur des mondes » que John-John, unique enfant d’un des plus grands justiciers, Mister Mercure, se retrouve orphelin. La patrie sera-t-elle reconnaissante ? Et surtout, que se passe-t-il vraiment ? Car si la Corporation des super héros veille, un groupe dissident, les Clandestins, conteste ce pouvoir devenu encombrant, dictatorial voire dangereux. Or il semblerait que Mister Mercure ait eu plus que des sympathies pour la dissidence : comment est-il mort ? Qui l’aurait tué ? Et qu’en est-il de John-John, que la corporation veut placer, de gré ou plutôt de force, dans une école pour super élèves, lui qui n’a aucun pouvoir… ? Une école où les élèves « bizarres » sont abattus sur place ! Il y a manifestement quelque chose de pourri au royaume des super héros.

Le moins que l’on puisse dire de cet album est qu’il est original, inclassable, un tantinet délirant, bref : sympathique. Hervé Bourhis (Le Stéréo club) nous livre sa vision très personnelle de la culture comics, revisitée par Voltaire. C’est une vision qui, derrière un graphisme aussi peu comics que possible (tendance Monsieur Jean et consorts), éclaire les aspects les plus sombres du genre, les questions qu’il pose : la violence, même au service de la justice, peut-elle se substituer au droit (cf. Weber et sa définition de l’Etat, détenteur du monopole de la violence légitime) ? Qu’est-ce que la norme, quand le modèle absolu est hors-norme ? C’est à la fois une parodie - qui passe du rire aux aspects les plus sombres du genre, évoquant la trahison, le reniement ou les pulsions sexuelles de ces êtres asexués que sont les héros, un conte philosophique contre la société de consommation et les excès du libéralisme, un récit épique de guerre entre super héros et l’histoire d’un petit garçon confronté à un drame simple, la disparition de son papa. Bref, une bouffée d’air dans un genre qui, souvent, ronronne ; la rencontre entre une sensibilité européenne et un genre américain : à suivre.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 19/06/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Stéréo Club (tome 1)
       de Hervé Bourhis , Rudy Spiessert
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd