L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 17 juin 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Laurelzz et Hardyzz
 Cizo    Winshluss   Wizz et Buzz (tome 1) - Gras Double
Delcourt - Shampooing 2006 /  8.90 € - 58.3 ffr. / 32 pages
ISBN : 2-84789-931-6
FORMAT : 21x29,7 cm
Imprimer

Wizz porte un nom de marque de désodorisant, et Buzz celui d’une lessive : ils étaient faits pour s’associer. Leurs aventures en commun évoquent une version aseptisée des personnages précédemment créés par Winshluss et Cizo, seuls ou en tandem. On retrouve donc toute la folie parodique et irrévérencieuse de Pat Boon et de Monsieur Ferraille, mais dans un esprit grand public.
Wizz a la morve au nez, un visage de cochon et le caractère qui va avec ; Buzz est un grand dadais avec les cheveux qui lui cachent la figure. Ces deux adolescents imbéciles et auto-satisfaits nous livrent une contre-performance du héros modèle de la bande dessinée pour enfants. Au fil des gags, ils accumulent les bêtises, les rivalités, les escroqueries. Malgré leur amitié, ils ne craignent pas de se jouer des tours pendables l’un à l’autre avec la pire mauvaise foi. Une malhonnêteté qui ne les empêche pas de donner aux lecteurs des conseils pour travailler en classe ou se faire de l’argent de poche. Bref, ils se fichent un peu du monde.

On sent le plaisir des auteurs dans les incarnations protéiformes des deux personnages. Tour à tour, Wizz et Buzz deviennent astronautes intersidéraux, acteurs ou propriétaires fonciers. Tout en se livrant à l’occasion à une parodie de conte de fées, de film muet ou de communiqué officiel. Winshluss et Cizo détournent les genres, les tirent dans tous les sens pour s’autoriser de larges plaisirs graphiques. La page devient un lieu d’expérience, avec des couleurs parfois surprenantes dans le style des années 50.
Les deux héros accèdent donc au statut de personnages-icônes, des figures-types au même titre que les stars de la presse enfantine dont ils sont inspirés, en particulier l’univers Disney. Le décor urbain, c’est celui de la banlieue américaine, celui de Donald et de ses neveux, entre les petits pavillons avec jardin, la rivière toute proche et les pistes enneigées. Buzz et Wizz font l’amalgame entre l’oncle Donald, colérique, mauvais plaisant et paresseux, et Riri, Fifi et Loulou, empêtrés dans leurs jeux d’enfants.

Le pseudo-monde gentil et coloré auxquels ils font semblant d’appartenir les suit jusque dans la réalisation d’une série de cartes à collectionner, qui reprend à la fois les clichés de la science-fiction et le goût « dégueu » à la Crados. Tout un imaginaire enfantin reconstruit en anarchie complète.
Car il y a forcément un parfum de contestation dans les planches de Wizz et Buzz. La bêtise et la cruauté des personnages servent de crible où passe la société de consommation. Le tournage d’un spot publicitaire Coco-Cola tourne à la critique d’un matraquage formaté et hypnotisant, quand Buzz, renvoyé du rôle principal, achète une bouteille en voyant le film à la télévision. De même, une promenade sur la plage vire à l’incident nucléaire et nos héros deviennent des mutants à cause d’un louche bidon abandonné…

Ironie, humour féroce et recyclage d’une imagerie connue : ça fait du bien de temps en temps. Wizz et Buzz pourraient fonctionner dans un magazine désinvolte comme des héros récurrents. Mais le format de l’album leur donne un petit cachet supplémentaire, comme un anthologie de lieux communs revisités avec impertinence.


Clément Lemoine
( Mis en ligne le 29/09/2006 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd